16 juil. 2012

Réhabilitation de la Bibliothèque Nationale et Universitaire de Strasbourg : Un chantier «historique» pour BCM

L'Entreprise BCM, Baumert Constructions Métalliques, est en première ligne sur le chantier de réhabilitation de la Bibliothèque Nationale et Universitaire de Strasbourg.
Un bâtiment classé aux Monuments Historiques où chaque intervention impose méthode, rigueur et maîtrise technique.

Un défi technique
C’est un bâtiment phare de Strasbourg, objet depuis janvier 2011 d’une profonde et spectaculaire rénovation. La Bibliothèque Nationale et Universitaire de Strasbourg (BNU) constitue aujourd’hui l’un des plus gros chantiers engagés dans la capitale de l’Europe.
Les objectifs sont multiples : améliorer la capacité portante des planchers des magasins et des salles de lecture, augmenter la surface de stockage et les espaces de libre accès, mettre en conformité l’établissement par rapport à la réglementation incendie et aux normes sismiques, accroître les espaces dédiés aux publics.
A l’issue d’un chantier de trois ans, le bâtiment sera opérationnel début 2014.

Dans cet édifice imposant, BCM déploie tout son savoir-faire pour relever un défi technique :
• conservation des 5ème et 6ème étages des magasins historiques,
• reprise en sous-œuvre de la coupole par une conservation partielle des murs soutenus et
ceinturés par une structure métallique complexe,
• reprise esthétique des arches,
• création d'une ossature de toiture et combles techniques,
• réalisation d'un dôme destiné à suspendre l'escalier central.
Au total, près de 350 tonnes de structures métalliques auront été acheminées et mises en place par l’entreprise

Une réalisation monumentale
Au coeur du projet de recomposition de la BNU figure l’escalier central soutenu par le dôme. Il desservira les quatre niveaux accessibles au public.
La diffusion de la lumière naturelle sera assurée grâce à l’évidement des murs soutenant le dôme et aux lames en métal au centre de l’escalier qui réfléchiront la lumière. La finalité du programme est de redonner à la coupole la centralité qu'elle avait initialement dans le bâtiment.
Tout le travail de BCM consiste à réaliser le dôme : conception, fabrication dans les ateliers d'Erstein, assemblage à blanc et mise en place de deux arcs en aciers de 35 mètres de développé destinés à soutenir la centaine de câbles qui suspendront l'escalier. Ces arcs sont constitués de 8 pièces principales, allant de 800kg à 1,3 tonnes et d'une centaine d'éléments permettant de structurer l'ensemble. Au total, 570 pièces dont le montage se fait sur site, pièce par pièce, à 28 mètres de hauteur !
La pose de ces arcs métalliques est menée avec méthode sous l’autorité du conducteur de travaux.
Tout un savoir-faire appliqué aux « monuments historiques » que BCM décline aujourd’hui à travers la France.
Source : Communiqué de Presse BCM - Terre d'Info

Intervenants
Maître d’ouvrage : Rectorat de l’Académie de Strasbourg
Maître d’oeuvre : Agence Nicolas Michelin et Associés
Entreprise générale : Demathieu et Bard Duppigheim

EN SAVOIR PLUS :
A propos de Baumert Construction Métalliques 
 La société BCM (Baumert Constructions Métalliques) est implantée à Erstein - Rue Georges Besse  sur la Z.I. Ouest.
La société BCM est certifiée Qualibat et possède la qualification professionnelle code 2413 - technicité supérieure.

Fortement ancrée dans le Grand Est et en région Parisienne, la société BCM couvre l’ensemble du territoire national et intervient en neuf comme en rénovation dans la construction d’ouvrages standards ou de grande complexité.
La BNU, un bâtiment impérial
La Bibliothèque Nationale et Universitaire de Strasbourg a été inaugurée en 1895. Sa construction a été menée pendant les années d’occupation allemande entre 1870 et 1914.
Strasbourg fut alors promue par les Allemands au rang de capitale de l’ensemble du Reichsland Elsass-Lothringen. Vitrine du nouveau régime, la ville double sa superficie et se dote d’un nouveau patrimoine urbain. C’est l’époque des grandes artères, des allées de prestige et du quartier impérial entre le Palais Universitaire et la Place de la République. La BNU participait pleinement à la définition prestigieuse de cette place qui symbolisait le centre politique du nouveau Strasbourg.