25 mai 2012

La SATT Conectus Alsace® annonce ses premiers investissements dans la maturation de projets innovants

 Suite à son récent Conseil d’Administration, la SATT Conectus Alsace® annonce ses premiers investissements dans la maturation de projets innovants, une première en France dans la mise en oeuvre opérationnelle des Sociétés d’Accélération du Transfert de Technologies (SATT), créées dans le cadre du Programme Investissements d’Avenir sur le Fonds National de Valorisation.

L’un des principaux objectifs assigné aux SATTs est l’investissement dans la maturation, la preuve de concept des technologies issues des laboratoires publics de recherche. Ces investissements visent à valider la viabilité technique et économique de ces innovations, et permettent ainsi de « dé-risquer » ces technologies pour faciliter leur adoption par nos entreprises, les dotant ainsi d’outils concurrentiels décisifs.

Première SATT créée en France, la SATT Conectus Alsace® a rapidement déployé ses capacités opérationnelles pour engager son programme d’investissement. C’est ainsi que son Conseil d’Administration a récemment validé ses deux premiers projets d’investissements, au terme d’un processus rigoureux de construction et d’évaluation.

« Nous sommes heureux de pouvoir annoncer aujourd’hui les deux premiers investissements de la SATT Conectus Alsace®. Nos équipes ont travaillé d’arrache-pied pour construire et mettre en oeuvre rapidement un processus rigoureux permettant de bâtir et d’évaluer les nombreux projets qui nous ont été soumis. Nous avons maintenant un dispositif opérationnel qui va nous permettre de monter en puissance et d’augmenter le flux d’investissement dans les mois à venir, grâce à une recherche académique alsacienne de niveau international, qui ne cesse de produire de nouvelles connaissances, porteuses d’innovations et de compétitivité pour nos entreprises » souligne
Nicolas Carboni, Président de la SATT Conectus Alsace®.
« S’inscrivant dans la thématique Santé de la SATT Conectus Alsace®, les deux premiers projets financés sont porteurs de réels bénéfices pour les patients, et de gains considérables pour nos dépenses de Santé. »

2 lauréats : AIR-CPG et Synaggreg

AIR-CPG ou comment détecter par simple prise de sang une pathologie asthmatique
Montant alloué : 193 000 € sur une période de 18 mois
Ce projet présenté par Nelly Frossard, Directrice de Recherche Inserm au Laboratoire d’Innovation Thérapeutique à Illkirch (UMR 7200 Université de Strasbourg / CNRS) porte sur la validation d’un biomarqueur sanguin découvert par le laboratoire, permettant de diagnostiquer, et de différencier, les pathologies de type BPCO (broncho-pneumopathie chronique obstructive) et asthme.
Il n’existe pas, à l’heure actuelle, de méthode simple et rapide permettant d’effectuer ce diagnostic en «première ligne» en différenciant l’asthme de la BPCO, et ce à faible coût. Les techniques actuelles, lourdes pour le patient, exigent plusieurs tests coûteux.
L’investissement consenti par la SATT Conectus Alsace® permettra à l’équipe de recherche, dans un premier temps, de valider ce biomarqueur et de vérifier sa spécificité et sa sélectivité en recrutant les patients supplémentaires pour chacune de ces deux maladies, ainsi que des patients atteints d’autres maladies inflammatoires chroniques.
Dans un second temps, les travaux financés permettront de développer un kit de diagnostic qui, par son faible coût et sa simplicité d’utilisation, permettra au praticien d’établir un diagnostic fiable, précoce et différencié, et de permettre ainsi une meilleure prise en charge des patients.

Synaggreg ou comment détecter de nouvelles molécules pour lutter contre les maladies du système nerveux
Montant alloué : 101 000 € sur une période de 18 mois
Ce projet présenté par Yvon Trottier, Directeur de recherche à l’IGBMC à Illkirch (UMR 7104 CNRS / Unistra / Inserm) et son collaborateur Fabrice Klein porte sur la mise en place d’un outil de recherche qui vise à identifier des molécules potentiellement actives sur différentes maladies caractérisées par le dépôt d’agrégats protéiques amyloïdes (Huntington, Alzheimer, diabète de type II, etc.). Cette méthode de criblage est basée sur l’étude de la cinétique d’agrégation de polypeptides amyloïdes impliqués dans diverses pathologies.
L’investissement consenti par la SATT Conectus Alsace® permet à l’équipe de recherche d’automatiser cette méthode, d’optimiser ses performances, et de rendre possible le criblage à très haut débit de banques de molécules modulatrices d’agrégation.
Au-delà d’un objectif de commercialisation de la méthode en tant que telle, ce projet permettra, au travers du criblage de certaines chimiothèques, d’identifier des combinaisons de principes actifs prometteurs pour le traitement des pathologies amyloïdes, un enjeu sanitaire et financier essentiel pour nos sociétés.

Le mode de fonctionnement du Fonds d’Investissement de la SATT Conectus Alsace®
Avec un investissement de plus de 5 millions d’euros par an en vitesse de croisière, ce fonds permet de financer les développements requis (preuve de concept) en vue d’un transfert vers un partenaire industriel ou de la création d’une start-up.
Ce fonds est accessible à tout chercheur oeuvrant dans un laboratoire de recherche publique en Alsace : ces chercheurs peuvent solliciter l’aide de l’un des chargés d’affaires sectoriels de la SATT Conectus Alsace® pour construire un dossier en vue de l’un des 5 appels à projets annuels.
Chaque projet est évalué par des experts sectoriels externes, puis présenté au Comité d’Investissement de la SATT Conectus Alsace®, qui regroupe des industriels et des investisseurs.
Ce comité fait par la suite une recommandation au Conseil d’Administration de la SATT, qui arbitre au final sur la décision d’investissement.

Une expérience unique dans la maturation de technologie
L’activité d’investissement de la SATT Conectus Alsace® bénéficie d’une expérience riche issue du réseau Conectus Alsace.
Le réseau Conectus Alsace, fédérant tous les acteurs de la recherche publique alsacienne, avait développé dès 2006 une activité unique de financement de la maturation, avec des investissements allant de 120 000€ à 150 000€ par projet. Financé par l’Etat, le Conseil Régional d’Alsace, Oseo, la Communauté Urbaine de Strasbourg, le Conseil Général du Haut-Rhin et les membres du réseau, le Fonds Conectus a financé plus de 40 projets au cours des 5 dernières années.
Sur ces 5 ans, avec un investissement annuel d’environ un million d’euros, 30 projets ont d’ores et déjà été complétés. Ces investissements ont permis de créer 12 start’up, 5 entreprises sont en cours de création, et 3 licences ont été concédées à des entreprises existantes.
Source : Communiqué de Presse SATT Conectus Alsace® - Terre d'Info


EN SAVOIR PLUS :
A propos de la SATT Conectus Alsace®
La SATT Conectus Alsace® fut la première à voir le jour en France dans le cadre de l’Appel à Projets du Programme des Investissements d’Avenir. Financée à 100 % par l’Etat sur le Fonds National de Valorisation dont l’opérateur est l’Agence Nationale de la Recherche, elle opère sous statut de droit privé, avec pour actionnaires : l’Université de Strasbourg, le CNRS, l’Université de Haute-Alsace, l’Inserm, l’INSA de Strasbourg, l’ENGEES et la Caisse des Dépôts et Consignations qui porte la participation de l’Etat. Ses activités s’organisent autour de l’investissement dans la propriété intellectuelle, la maturation des technologies et le licensing, ainsi qu’autour de la vente de prestations de services dans le domaine de la recherche partenariale et du transfert de technologies.
http://www.satt.conectus.fr/ 

 La SATT Conectus Alsace® rassemble les actionnaires suivants :
cliquer sur l'image pour l'agrandir 
Source Image : SATT Conectus Alsace®