28 mars 2012

Tango et Scan : vingt projets entérinés ce jour par le conseil de la Communauté Urbaine de Strasbourg

Le conseil de la Communauté Urbaine de Strasbourg, réuni ce vendredi 23 mars, a approuvé le financement de quelque vingt projets innovants répondant au plus près aux exigences de deux appels à projet lancés en janvier dernier en partenariat avec iconoval, le pôle image alsace.
Destinés à renforcer l’économie créative sur le territoire de l’agglomération, Tango et Scan vont pouvoir véritablement prendre leur envol avec le déblocage ce jour d’une enveloppe de 200 000 € et l’approbation d’un total de vingt projets tous plus utiles, imaginatifs, beaux, d’intérêt économique, environnemental ou humain les uns que les autres.
Cette double initiative vise à renforcer la coopération entre le monde des entreprises et le secteur des industries créatives. La démarche est à cet égard sans précédent sur le territoire de l’agglomération, de même qu’elle l’est au plan national dans son souci de rapprocher les entreprises créatives des PME d’autres secteurs d’activité.

TANGO
Ouvert au départ à tous les partenaires économiques et créatifs prêts à effectuer une danse à deux, Tango, inédit en France, reprend à son compte un dispositif expérimenté dans plusieurs villes européennes (Manchester, Salzbourg, Barcelone, Dublin, Pays Basque espagnol), celui des «creative credits ».
Sur les 25 projets d’abord retenus, douze ont fini par être sélectionnés pour leurs qualités innovantes, esthétiques, fonctionnelles, environnementales ou encore leur facilité d’accès aux handicapés. Chacun de ces projets lauréats sera réalisé par un couple formé d’un acteur des industries créatives et d’un représentant d’un autre secteur économique

Les lauréats de TANGO
 Cliquez sur l'image pour l'agrandir

SCAN
Attaché au champ plus ciblé du numérique appliqué à l’offre culturelle, Scan se déploiera dans l’une des trois sphères suivantes : services mobiles culturels, serious games, contenus 3D pour les supports numériques. 
Quelque huit projets ont été sélectionnés sur les 31 retenus initialement. 
Ils seront mis en oeuvre par un acteur des industries créatives ou numériques à destination d’un organe culturel, artistique, patrimonial, scientifique ou touristique implanté sur le territoire strasbourgeois (cf. liste en annexe 2).
Quant aux résultats attendus, cette double action vise à exercer un rôle de catalyseur en créant des relations inédites entre les acteurs multiples de l’écosystème local, en priorité les TPE et les PME strasbourgeoises. Cet effet levier ainsi généré doit favoriser l’émergence de produits ou de services innovants à destination des usagers mais aussi dynamiser l’activité économique, la création ou le maintien d’emplois, le transfert de compétences, et plus généralement d’attractivité du territoire.

Les lauréats de SCAN
 Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Source : Communiqué de Presse Iconoval -

EN SAVOIR PLUS :
A propos d'ICONOVAL 
 " Iconoval est une agence publique de développement économique dédiée aux acteurs et technologies de l’image créée à l’initiative de la Région Alsace en 2004.
Iconoval anime le Pôle Image Alsace, réseau d’entreprises, de chercheurs et de structures de formation dans les différents domaines de l’image: audiovisuel et multimédia, imagerie scientifique et industrielle…

Iconoval a cinq missions principales :
mettre en réseau les acteurs de la filière,
favoriser le développement de la recherche et le transfert de technologie,
faciliter la création et le développement d’entreprises,
sensibiliser les entreprises alsaciennes à l’utilisation de l’image,
anticiper les évolutions du marché : veille, prospective, formation" ...  
La plaquette de présentation d'Iconoval 
Le site d'Iconoval