1 mars 2012

Alsace Qualité : Depuis plus de 20 ans au service de la qualité alsacienne

Depuis sa création, Alsace Qualité est au service des filières de production et des entreprises qui souhaitent être en adéquation avec les évolutions du marché et en harmonie avec les demandes de la société : sa vocation première consiste à encourager, initier et accompagner des démarches qualité rigoureuses auprès de tous les acteurs du secteur agricole et agroalimentaire alsacien, et ce depuis plus de 20 ans.
Structure pionnière créée au début des années 1990 dans le but d’accompagner les producteurs alsaciens dans leurs démarches qualité, Alsace Qualité a permis à de nombreuses filières de devancer les attentes de consommateurs toujours plus exigeants mais également de faire reconnaitre la spécificité et l’authenticité de nombreux produits et recettes du terroir alsacien, aujourd’hui protégés par une AOC (Appellation d’Origine Contrôlée), une IGP (Indication Géographique Protégée) ou un Label Rouge.
Elle travaille actuellement à la reconnaissance par une IGP de la spécificité de deux produits emblématiques du terroir alsacien : la choucroute d’Alsace et la knack d’Alsace. Ce sont ces produits sous signe de qualité qu’Alsace Qualité vient présenter au public du SIA, au travers de recettes élaborées sur place par le chef Daniel ZENNER, en partenariat avec la Fédération des Chefs de Cuisine Restaurateurs d’Alsace, représentée par Jean-Luc TIMMEL du restaurant Au Boeuf à Soufflenheim et par Dominique RADMACHER du restaurant Chez Yvonne à Strasbourg.
D’autres produits de qualité seront également mis sous le feu des projecteurs : le poulet fermier d’Alsace - Label Rouge, la viande bovine et porcine Burehof et le foie gras d’Alsace Gänzeliesel, tous deux sous signe Idée Alsace -Terroir d’Origine Garanti.
Adeline BAUR, présidente de l’Association pour la Valorisation de la Choucroute d’Alsace, André ILLER, président de l’Association pour la Promotion de la Charcuterie d’Alsace, et Eugène SCHAEFFER, président d’Alsace Volailles sont également présents pour témoigner de l’importance de protéger leurs produits et pour vous présenter leurs spécificités. 

L’Alsace, une terre de qualité
Terre de coutumes séculaires et de spécialités gastronomiques inattendues, l’Alsace réunit autour d’une grande tablée conviviale gourmands et gourmets, amateurs de vins et de bières, de mets salés et sucrés. Les établissements alsaciens, bierstub ou winstub, sont des lieux de rencontres qui reflètent ce que les alsaciens aiment par-dessus tout : le partage des bonnes choses.
Si le pain d’épices, les bredele, le foie gras et les vendanges tardives évoquent volontiers les tablées de fin d’année, le patrimoine culinaire alsacien se décline au fil des saisons : aux beignets de carnaval succèderont les Lammele de Pâques et autres lapins chocolatés, puis les asperges blanches au début de l’été, les quetsches qui viennent garnir les tartes de la fin août, la choucroute nouvelle et le « Neier Siasser » au début de l’automne, avant que n’arrivent les manalas de la Saint-Nicolas. Quant au célèbre Kougelhopf, au munster et à la matelote, on peut en déguster toute l’année !
L’Alsace est donc une terre agricole riche, aux productions diversifiées et aux savoir-faire incontournables. Ses produits sont authentiques, ont le goût du terroir et portent la marque du travail bien fait, ce qui vaut à la filière agro-alimentaire alsacienne sa réputation de qualité et d’exigence par-delà les frontières. 

La choucroute d’Alsace Idée Alsace - Terroir d’Origine Garanti
Traditionnellement connue comme le plat emblématique de l’Alsace (choucroute garnie), la dénomination de choucroute concerne cependant le légume, à savoir le chou fermenté. Ce mode de préparation et de conservation du chou blanc serait ancré dans les traditions culinaires alsaciennes depuis le haut Moyen-âge. Ce n’est qu’au XIXe siècle que la renommée de la choucroute dépasse ses frontières régionales : elle suit de nombreux alsaciens quittant l’Alsace annexée partis s’installer ailleurs, notamment à Paris, où elle devient le fleuron des brasseries alsaciennes très à la mode à l’époque et où elle sera servie accompagnée de charcuteries traditionnelles. Peu à peu, le mode de production va s’industrialiser, sans pour autant ôter ses lettres de noblesse à la qualité de ce légume. Afin de préserver le savoir-faire et de garantir aux consommateurs les spécificités et l’origine de la choucroute d’Alsace, les choucroutiers alsaciens, rassemblés au sein du Syndicat des Fabricants de Choucroute d’Alsace ont déposés à l’INPI les marques collectives «Choucroute d’Alsace» et «Véritable choucroute d’Alsace» depuis 1968. Ces marques sont attachées à des droits antérieurs datant d’au moins 1930.
12 000 tonnes de choucroute d'Alsace sont fabriquées chaque année à partir de choux récoltés en Alsace. Ce savoir-faire particulier et sa réputation justifient du dépôt d’une demande d’Indication Géographique Protégée (IGP) portée par l’AVCA (Association pour la Valorisation de la Choucroute d’Alsace), dont 9 choucroutiers (essentiellement situées autour de Krautergersheim) et 70 producteurs de choux sont membres.
La choucroute d’Alsace Idée Alsace TOG répond à des règles de production strictes définies dans un cahier des charges et contrôlées par un organisme indépendant.
Elle se distingue par : son élaboration réalisée uniquement en Alsace, - les variétés de choux, sélectionnés et cultivés en Alsace et récoltés à maturité optimale, - une découpe en lanières longues et fines, - une fermentation naturelle et maitrisée, permettant de donner toute sa saveur à la choucroute.
En 2004, une première demande d’IGP avait été déposée auprès de l’INAO (Institut National de l’Origine et de la Qualité), puis à Bruxelles, où elle a été refusée. Début 2012, le nouveau dossier de projet de cahier de charge a été validé par l'INAO, puis déposé à nouveau à Bruxelles. La validation européenne pouvant prendre 2 à 3 ans, une protection transitoire nationale sera mise en place, réservant une exclusivité d'usage de la dénomination pour les producteurs alsaciens membres de l'AVCA respectant ce cahier des charges. 

La knack d’Alsace
Cette saucisse cuite rose orangée d’une dizaine de centimètres de long et d’un peu plus de 2cm de diamètre doit son appellation à une onomatopée dérivée du verbe allemand « knacken » (craquer), qui veut rendre le bruit de la saucisse lorsqu’elle se brise ou qu’elle éclate sous la dent. Mélange de viandes maigres de boeuf et de porc émulsionnées - dont l’assaisonnement reste le secret de chaque maître bouchercharcutier- embossé dans un boyau d’agneau, les origines de sa recette unique remontent au XVIe siècle.
La knack devient vite un produit phare de la production de charcuterie alsacienne et ce, dès le XVIIe siècle. Présente dans toutes les réjouissances populaires, fêtes champêtres, kermesses et Messti, elle y est encore consommée aujourd’hui, habituellement par paire, debout, avec du pain et de la moutarde douce d’Alsace.
Elle gagne rapidement la table des winstub et des diners de famille, accompagnée de salade de pomme de terre. La knack constitue également l’un des éléments principaux de la gamme de charcuterie accompagnant la choucroute d’Alsace, ainsi servie dans les brasseries alsaciennes de la capitale après 1870.
Aujourd’hui, 4 735 tonnes de knacks, soit 11% de la charcuterie alsacienne, sont produites par an par les 9 entreprises adhérentes à l’APCA (Association pour la Promotion de la Charcuterie d’Alsace). Cette filière emploie plus de 1600 salariés.
Afin de défendre et de perpétuer la recette de la knack d’Alsace, une réflexion sur une protection de la charcuterie d’Alsace est engagée depuis 1997. En 2009, les entreprises adhérentes à l’APCA, en association avec les artisans bouchers charcutiers et le groupement des producteurs de viandes porcines et bovines, ont déposé une demande d’IGP pour la knack d’Alsace auprès de l’INAO.
L’obtention de l’IGP sur la knack d’Alsace permettra de garantir au consommateur des produits authentiques, élaborés dans le respect du savoir-faire alsacien. Elle sera également un gage de pérennité de la tradition alsacienne. 

Le Foie gras d’Alsace Gänzeliesel Idée Alsace TOG
Le foie gras frais est le produit agricole issu de l'élevage avicole et le foie gras cuit correspond à la spécialité culinaire.
Si traditionnellement deux régions de France, l'Alsace et le Sud-Ouest, se disputent la paternité de ce mets de fête, l'origine du foie gras est en réalité très ancienne : le foie gras, issu du gavage d’oies et de canard, voit ses origines remonter à l’Egypte ancienne, 4500 ans avant JC. Cette pratique s’est poursuivie sous l’Empire romain et a été perpétué ensuite par les communautés israélites qui répandirent l’élevage des oies de l’Alsace jusqu’à l’Oural et apprirent à en maîtriser le gavage, surtout dans les régions où l'on cultivait du maïs.
En Alsace, la production de foie gras s’est perpétuée pour devenir une spécialité régionale.
En 2001, une dizaine de producteurs bas-rhinois de foie gras fermier d’Alsace se rassemblent et constituent l’Association des producteurs fermiers de foie gras d’Alsace. Son projet global consiste à accompagner les producteurs fermiers de foie gras dans leurs démarches de défense de leur savoir-faire, de perpétuation de cette tradition alsacienne et de promotion de leurs produits auprès du grand public.
Après sept années de réflexions, de travail et de persévérance, l’association donne naissance à une marque identitaire de la production de foie gras fermière d’Alsace : le foie gras Gänzeliesel, avec pour objectif la garantie d’une production de qualité.
Le foie gras Gänzeliesel répond à un cahier des charges de production strict, dont les points les plus importants concernent l’origine alsacienne du produit, de l’élevage à la transformation, et la garantie d’une production fermière. Des points techniques sont également à respecter tels que l’alimentation à 100 % végétale, des garanties de bien-être animal et le suivi sanitaire des ateliers de transformation. Un organisme
indépendant contrôle le respect de ces points sur les exploitations.
L’association compte aujourd’hui 14 membres en Alsace qui produisent chaque année plus de 40 tonnes de foie gras sous la marque Gänzeliesel. 

Le poulet fermier d’Alsace Label Rouge
Le poulet fermier d’Alsace Label Rouge se distingue par une qualité gustative supérieure et une production dans le respect du bien-être animal. L’ensemble des partenaires de la filière (accouveurs, éleveurs, abatteurs, fabricants d’aliments) respectent un cahier des charges strict, contrôlé par un organisme certificateur, permettant d’apporter ces garanties, avec notamment : des races rustiques à croissance lente sélectionnées pour une qualité de viande exceptionnelle, - un élevage fermier en plein air ou en liberté, dans de grands espaces, par petits groupes avec un parcours herbeux et ombragé, - une alimentation 100% végétale à base de céréales (75% minimum), - une durée d’élevage plus longue (environ le double de celle de la majorité des volailles standard), qui garantit une peau fine et une chair ferme, goûteuse et peu grasse.
De plus, les poulets fermiers d’Alsace Label Rouge sont nés, élevés et abattus en Alsace et bénéficient d’une Indication Géographique Protégée (IGP).
La filière compte 31 éleveurs de poulets totalisant une production d’environ 750 000 poulets par an. 

Les viandes bovines et porcines Burehof - Idée Alsace Terroir d’Origine Garanti
Les viandes bovines Burehof sont issues d’animaux élevés en Alsace dans le respect des bonnes pratiques d’élevage et de l’environnement. Les animaux sont abattus en Alsace : le transport s’effectue sur de courtes distances, ce qui réduit le stress et favorise la qualité et la tendreté des viandes. Les carcasses sont sélectionnées en fonction de leurs qualités bouchères et des exigences clients. Toutes les viandes bovines sont maturées 10 jours avant leur mise en vente.
Destinées à être vendues aux artisans bouchers et distributeurs locaux, les viandes Burehof constituent un véritable commerce équitable. Elles contribuent au maintien et au développement de la production locale (591 éleveurs de bovins et 41 éleveurs de porcs dans la démarche), ainsi qu’au maintien des emplois en Alsace et de l’activité dans les villages (COPVIAL emploie 140 personnes).
Actuellement les viandes Burehof sont rattachées à la signature régionale Idée Alsace Terroir d’Origine Garanti, créée par Alsace Qualité pour valoriser l’engagement des producteurs alsaciens sur la qualité et le développement durable. 

La Fédération des Chefs de Cuisine Restaurateurs d’Alsace
La Fédération des Chefs de Cuisine Restaurateurs d’Alsace compte 142 membres et rassemble sous un même label, les cuisiniers de métier justifiant d’une excellente expérience professionnelle, achetant et transformant des produits frais de qualité et travaillant quotidiennement aux fourneaux.
Ses objectifs sont : la promotion de la gastronomie alsacienne par l’organisation de manifestations ponctuelles (Fêtes de la Cuisine – Fête de la chasse – Quinzaine du terroir…) - la protection et la valorisation du métier par la mise en place d’une certification qualité « Restauration traditionnelle régionale » certifié par Certipaq, - la promotion de la fédération et de ses adhérents par la création d’un dépliant et la publication d’un site Internet, - l‘entretien d’une convivialité entre les professionnels par l’organisation de réunions, de concertations, …
Créée en 2004, la certification « Restauration traditionnelle régionale », certifiée par Certipaq, compte aujourd’hui 18 restaurateurs. Ces restaurateurs s’engagent sur la mise en avant des plats régionaux, la qualité de service, l’environnement et l’hygiène.
Plus d’informations sur : www.restaurateurs-alsace.com 


La naissance d’Alsace Qualité
L’agriculture alsacienne, qui repose sur des productions et des savoir-faire diversifiés, occupe 40% du territoire. Au cours des siècles, l’Alsace s’est forgée des traditions agraires qui ont nourri la réputation de qualité de ses productions agricoles, de son industrie agroalimentaire et de sa gastronomie.
Voilà sans doute pourquoi c’est en Alsace qu’émerge pour la première fois en France l’idée d’une structure  dédiée au développement et à la promotion de la qualité agroalimentaire locale.
Au début des années 1990, soutenu par la Chambre régionale d’agriculture d’Alsace, un groupe d’entreprises,  agroalimentaires et d’organisations agricoles décide de s’impliquer dans la valorisation des matières premières agricoles et des produits régionaux alsaciens. Avec la naissance des normes ISO et l’apparition du signe Atout Qualité Certifié (devenu plus tard Critères Qualité Certifiés – CQC), de nombreux producteurs et transformateurs alsaciens réalisent que seules des démarches apportant de réelles garanties permettront de gagner durablement la confiance de leurs clients.
« Alsace » et « Qualité », les mots sont officiellement liés en 1991, anticipant les attentes des consommateurs, les grandes crises alimentaires et les profondes mutations du secteur alimentaire de la région. Alsace Qualité, association de droit local, est inscrite au registre des associations le 2 septembre 1991. Mariette SIEFERT, agricultrice, vice-présidente du Conseil Régional d’Alsace en sera la Présidente jusqu’en 2001, date à laquelle Jean-François VIERLING prendra le relais. Bernard SCHAAL, ingénieur agricole, a assuré la direction de 1991 à 2002, remplacé par Pascal JAN jusqu’en février 2010. Hervé MILLOT, ingénieur agroalimentaire la dirige actuellement.
Dès le départ, dix adhérents étaient présents : Alsace Lait, Wolfberger, Copvial, le Comptoir Agricole de Hochfelden, Divinal, la C.A.C., Erstein Betteraves, la Brasserie Fischer, Réa ainsi que la Cave Viticole de Turckheim (1ère entreprise viticole de France à disposer d’un système qualité certifié).
Le positionnement régional d’Alsace Qualité est bientôt suivi par la création de quelques IRQUA (Instituts régionaux de la qualité agroalimentaire) d’autres régions qui forment aujourd’hui, avec Alsace Qualité, un réseau national.
Oeuvrant dans un esprit d’aménagement du territoire, avec le souci de préserver un patrimoine, une activité économique et des modes de productions spécifiques, Alsace Qualité marque avant l’heure la naissance d’une initiative "durable", sa démarche reposant en effet sur la conciliation des aspects économique, social et environnemental, les « trois piliers » du développement durable. 

L’activité d’Alsace Qualité :
  • Rassembler tous les acteurs de la filière : Alsace Qualité a été créée par et pour les acteurs de la filière alimentaire alsacienne : producteurs agricoles, transformateurs, distributeurs, consommateurs, restaurateurs. Son conseil d’administration s’appuie sur trois collèges regroupant l’ensemble des partenaires de la filière : le collège des producteurs : organisations agricoles et agriculteurs le collège des entreprises : transformateurs et industriels de l’agroalimentaire le collège des utilisateurs : distributeurs, consommateurs, restaurateurs. Une telle organisation permet de rassembler et de fédérer tous ceux qui, « de la fourche à la fourchette », s’impliquent en faveur de la qualité alimentaire en Alsace. La mission principale d’Alsace Qualité est donc de fédérer, d’accompagner et de valoriser les entreprises agricoles et agroalimentaires dans les démarches de progrès afin de structurer le réseau agroalimentaire alsacien. Remplissant des missions d'intérêt général pour le secteur agroalimentaire alsacien, Alsace Qualité est à ce titre soutenue par le Conseil Régional d'Alsace, les Chambres d'Agriculture du Bas-Rhin et du Haut-Rhin ainsi que les Conseils Généraux du Bas-Rhin et du Haut-Rhin. 
  • Développer et promouvoir les démarches de qualité produit :  L’activité d’Alsace Qualité a débuté avec la valorisation des produits alsaciens par des signes officiels de qualité. Alsace Qualité aide les producteurs à mettre en oeuvre des outils de maîtrise de la qualité adaptés à leur situation et accompagne toutes les démarches de certification : élaboration des cahiers des charges, instruction des dossiers auprès des instances nationales, suivi… L’association constitue des groupements d’entreprises qui se fédèrent pour l’obtention des signes officiels. Depuis 2001, Alsace Qualité organise, avec les producteurs, la promotion des produits alsaciens sous signe officiel de qualité. Le but est de faire découvrir aux consommateurs les garanties apportées par ces produits et de valoriser les efforts des producteurs engagés pour établir un lien solide entre les produits alsaciens, les signes officiels de qualité et les consommateurs. En 2004, Alsace Qualité créé avec le soutien de la Région Alsace la marque collective Idée Alsace qui met en valeur le double engagement de producteurs sur la qualité et le développement durable. Les produits agroalimentaires qui y adhèrent bénéficient de la dénomination « Idée Alsace Terroir d’Origine Garanti », ce qui indique qu’ils sont élaborés avec au minimum 70 % de matières premières alsaciennes et répondent à un cahier des charges contrôlé par un organisme indépendant. L’association est aujourd’hui indépendante. 
  • Une stratégie de développement des filières :  Les groupements qualité et les Organismes de Défense et de Gestion (ODG) sont des structures associatives qui regroupent les différents opérateurs d'une filière (producteurs, éleveurs, abatteurs, transformateurs, grossistes, éventuellement distributeurs et fabricants d'aliments…). Alsace Qualité intervient en conseil et appui auprès de 5 groupements qualité et ODG et en anime 5 autres, dont elle gère totalement le fonctionnement : elle rédige le cahier des charges lié au signe officiel de qualité, le fait valider par les pouvoirs publics (par l'intermédiaire de l'INAO), assure l'application de ce cahier des charges et sa maîtrise dans la filière et sollicite un organisme certificateur pour l'aider à contrôler l'application de ce cahier des charges. Alsace Qualité accompagne une vingtaine d’exploitations fruitières vers la certification Globalgap (référentiel mondial de la qualité des produits agricoles) ainsi que plusieurs démarches privées (fruits et légumes d’Alsace, Tomme des prés du Ried, Porc marcaire, Porc à l’ancienne de la Vallée de Villé, PFI – Production Fruitière Intégrée d’Alsace, Arômes d’Alsace) dans l’élaboration de leur cahier des charges. L’association a participé à l’obtention de 4 Labels rouges (poulet, chapon, dinde, miel), 10 certifications de conformité produit (pain, pâtes, miel, poussins, géranium, choucroute, charcuterie, asperges, viande porcine, viande bovine) et 5 IGP - Indication Géographique Protégée (chapon, dinde, poulet, pâtes et miel). Actuellement, Alsace Qualité accompagne l'Association pour la Valorisation de la Choucroute (AVCA) sur une démarche IGP choucroute d'Alsace et l'Association pour la Promotion de la Charcuterie Alsacienne (APCA) sur une démarche IGP Knack d'Alsace. Pour valoriser les produits répondant aux exigences du développement durable, elle accompagne également des démarches Idée Alsace TOG (Terroir d’Origine Garanti). 
  • Une présence terrain incontournable : Pour mieux faire connaître les signes de qualité auprès des consommateurs, Alsace Qualité participe à de grandes manifestations régionales et nationales et est à l’initiative d’événements régionaux. Ainsi, l’association anime chaque année un stand d’information dans l’espace agricole de la Foire Européenne de Strasbourg, où sont présentés les signes de qualité, les produits régionaux certifiés ainsi que les démarches entreprises par les producteurs, les transformateurs et les distributeurs membres du réseau. Alsace Qualité est également présente au salon EGAST de Strasbourg, ainsi qu’à BiObernai, le salon de l’Agriculture Biologique alsacienne. Elle participe tous les ans au Salon de l’Agriculture, au SIAL et a contribué au colloque « Ferme en ville », événement festif et convivial organisé par la Ville de Strasbourg en juin 2010 dans le but de rapprocher ville et campagne et de permettre à tous de (re)découvrir l’agriculture locale. Depuis 2007, Alsace Qualité propose aux élèves des lycées hôteliers alsaciens de participer au concours « Jeunes Talents & Produits de Qualité ». Ce concours, aujourd’hui considéré comme un rendez-vous incontournable de la gastronomie alsacienne, a pour ambition de promouvoir la qualité des produits alsaciens sous signe de qualité mais également la qualité de l’enseignement hôtelier tel qu’il est dispensé en Alsace. Enfin, au mois d’octobre, Alsace Qualité relaye au sein des GMS régionales le « Mois de l'Origine et de la Qualité », lancé en 2008 par le Ministère de l’Agriculture et l’INAO, en partenariat avec la Fédération des entreprises du commerce et de la distribution (FCD) et Interbev. Il s’agit là encore de mieux faire connaître aux consommateurs les produits sous signe de qualité Au mois de septembre 2011, Alsace Qualité a fêté ses 20 ans d’existence lors du festival des Terres à l’Envers à Oberhausbergen (67). Organisé par la Fédération des Jeunes Agriculteurs, cet événement avait accueilli la Finale européenne et nationale de labour et est devenue durant 3 jours la plus grande vitrine extérieure jamais réalisée sur le monde agricole, accueillant quelque 180 000 visiteurs. 
Les temps forts de 2012 
- 18 au 21 mars 2012 : Salon EGAST, présence sur le Cook Show, en collaboration avec la Fédération des Chefs de Cuisine Restaurateurs d’Alsace où une soixantaine de chefs donneront des cours de cuisine et élaborerons des recettes avec des produits alsaciens sous signe de qualité. 
 - 17 avril 2012 : Concours « Jeunes Talents & Produits de Qualité » avec les élèves des lycées hôteliers et des Centres de formation d’apprentis. A l’honneur cette année les échalotes Idée Alsace TOG en entrée, les volailles d’Alsace Label Rouge en plat et les fruits Agriculture Biologique en dessert. 
- 7 août 2012 : Festival de l’Origine et de la Qualité, lors de la Foire de Colmar. Jeux et présentation des produits alsaciens sous signe de qualité. 
- 26 août 2012 : Finale départementale de labour à Littenheim. Jeux et présentation des produits alsaciens sous signe de qualité. 
- 7 au 17 septembre 2012 : Foire Européenne de Strasbourg. Jeux et présentation des produits alsaciens sous signe de qualité. 
- Octobre 2012 : Semaine de la qualité alsacienne. Mise en avant des produits alsaciens sous signe de qualité en GMS, élaboration de menus à base de produits sous signe de qualité chez les restaurateurs membres de la Fédération des Chefs de Cuisine Restaurateurs d’Alsace, partenariats et animations scolaires dans les lycées hôteliers, centres de formation d’apprentis et lycées agricoles. 

Historique de la qualité Produits en Alsace 
 Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Source Image : Alsace Qualité

Une vision ambitieuse pour les années à venir
Alsace Qualité poursuit naturellement ses deux missions phares : développer et valoriser les filières agricoles et alimentaires régionales de qualité et anticiper les évolutions réglementaires et sociétales afin d’accompagner ses adhérents dans ces évolutions.
Par ailleurs, les attentes d’ordre environnemental et éthique seront certainement intégrées dans les démarches qualité produit et entreprise. L’association va travailler en partenariat avec la Chambre d’Agriculture et la Région Alsace en vue de déployer dans les filières des stratégies régionales en termes de qualité et de développement durable.
Alsace Qualité reste l’acteur régional de la valorisation et de la promotion des démarches de terroir, afin de maintenir le lien entre les produits alsaciens et les consommateurs.
Alsace Qualité réunit également tous les atouts pour devenir l’interlocuteur régional des programmes bnationaux d’amélioration de la qualité alimentaire.
Ainsi, les projets ne manquent pas et l’on peut compter sur l’équipe d’Alsace Qualité pour continuer à mobiliser toute son énergie au service de la qualité agroalimentaire alsacienne… durant encore de très longues années ! 
Source : Dossier de presse Alsace Qualité - Terre d'Info



Les adhérents Alsace Qualité  
A.F.P.A.A. - A.P.M. - ABG STRASBOURG - SOCOPA - ABTEY - ADAM S.A. Dragées - ALSACE FRAICHEUR - ALSACE LAIT - ALSACE VOLAILLE - ALSACIENNE DE RESTAURATION - ANGSTHELM & Fils SARL Choucroute - ARMBRUSTER FRERES S.A. - Association pour le développement et la promotion de la production de l'ASPERGE - Association Producteurs Fermiers de FOIE GRAS D'ALSACE - ATAC - AUCHAN HAUTEPIERRE - AUCHAN ILLKIRCH - AUCHAN SCHWEIGHOUSE - BAUR Choucroute - BIECHER - BIOLACTE FERME DURR - BRASSERIE DE SAVERNE -  BRETZEL BURGARD SAS - BURGGRAF-BECKER - CAFÉ SATI - CASE AUX EPICES - SACM - CAVE COOPERATIVE DE CLEEBOURG - CAVE DE BESTHEIM - CAVE DE TRAENHEIM "ROI DAGOBERT" -  CAVE VINICOLE DE BEBLENHEIM -  CAVE VINICOLE DE KIENTZHEIM - CAVE VINICOLE DE TURCKHEIM - CAVE VITICOLE « DIVINAL » - CERTIPAQ - CHARCUTERIE de la THUR - CHOUCROUTE DU RHIN - COCO-LM - COMPTOIR AGRICOLE DE HOCHFELDEN (comprenant : Silostra) - CONFEDERATION REGIONALE DES APICULTEURS D’ALSACE - COOP DE FRANCE ALSACE - COOPERATIVE AGRICOLE DE CEREALES - COPVIAL - CORA Wittenheim - CRISTAL UNION - Etablissement d'ERSTEIN - C.S.M. FRANCE (BAKEMARK) - DELABLI (DELPIERRE) - DOMAINE VITICOLE DE LA VILLE DE COLMAR-  DOPFF "AU MOULIN" -  DSM - EHRHART SA vins - ESCAL - FESTEIN D'ALSACE – CVB -  FEYEL ARTZNER - FRANK Sàrl Choucroute - FREDERIC CHOCOLATIER S.A.- GRANDS MOULINS DE STRASBOURG S.A. - HAAS - HAULLER J & Fils Vins -  HAXAIRE - HEIMBURGER S.A.- HERRMANN Boucherie-Charcuterie -  HINDERMEYER Choucroute -  HURST Pierre - I D 3 A - I.F.L.A. - ILLER SA - INTERMARCHE -  JACOBY Emile Sàrl -  JFA – Jus de Fruits d’Alsace - KRAFT FOODS - LES JARDINS DE LA MONTAGNE VERTE - MAURER FRERES - MECKERT DIEMER Moulin des Moines (comprenant : Alsace Biscuits - Boehli - Chocolaterie du Château – Sources Celtique) - MELFOR SA – Sté d’Exploitation des Ets Sprenger - METZGER MULLER - MOGUNTIA EST-EPICES S.A.S. - MOULINS SOUFFLET - MFP POULAILLON - NACTIS INDUSTRIE - NUTRINAL - P.F.I. - PIERRE HERME - PRIMEURS D'ALSACE Choucroute - RAIFALSA - ALELOR -  R.M.H. Le Pic Choucroute -  RIEFFEL Choucroute - RIHN Earl - ROHAN CONFISERIE - ROLDI - SAVEURS ET SAUCES - SCHLOTTER Boucherie - SCHMIDT S.A.S. Charcuterie - SCHNEIDER "BALTIC" SAS - SCHWEITZER S.A.-  S.D.E.A. - SEVENDAY - SICA - PRODUCTEURS ALSACIENS ET LORRAINS - SOBOVIA - SODICRU - SOJINAL S.A. ALPRO Soja - SPARR Pierre & ses Fils Vins - SPEISSER Choucroute - STOEFFLER - STOFFEL Daniel S.A. - SUPER U ESCHAU - S.V.M. - TEMPE PRODUCTION SAS - UNION DES COOPERATEURS D'ALSACE - VAL D'ARGENT Charcuterie - VALFLEURI S.A. - VIERLING - WALCH Lucien SAS - WATTWILLER - WEBER René & Fils S.A.R.L.- WOLFBERGER - ZUK ZAK