2 févr. 2012

Du 4 au 26 février 2012, plongez-vous dans un Bouillon de culture avec MAD

Et pourquoi pas se plonger en ce mois de février 2012, dans un bouillon de culture, histoire de se réconcilier un peu avec ses fluides ?
C'est ce que nous propose l'association MAD   en nous immergeant dans ses "Bouillons de Culture",  la prochaine expo  de l'association, du 2 au 26 février 2012 - 27 rue Sainte Madeleine à Strasbourg.

A l’heure où l’art repousse toujours plus loin les limites du politiquement correct et le respect des règles d’une certaine éthique, les amateurs d’art voient apparaître le bioart ou l'art transgénique pour ne citer que quelques exemples parmi toutes les tendances artistiques qui se rapprochent des pratiques des domaines des sciences exactes.
Nous sommes dans un siècle où l’interdisciplinarité règne et l’artiste n’y échappe pas, il se rapproche des sciences pour créer certaines de ses oeuvres. Les expérimentations et découvertes scientifiques lui permettent de développer un art fondé sur certaines lois scientifiquement validées. Et cette relation ne s’arrête pas là, l’artiste questionne le monde scientifique, il s’en inspire, utilise ses codes, ses matériaux et ses concepts ou traduit autrement certaines vérités. Entre rigueur scientifique et décalage artistique , un champ de réactions empiriques s’ouvre à la sensibilité plastique.

L’exposition «Bouillons de culture» s’intéresse aux fluides présents dans certaines créations contemporaines de design et d'art contemporain qui font référence au domaine et au langage des sciences : cycle de l’eau et création d’un nuage, échange de molécules et au, poumon domestique, vinothérapie, liquide de conservation pour mémoire contemporaine, bouteille d’eau lourde et pluie acide… sont des propositions artistiques qui, exposées ensemble, créent un laboratoire utopique.
Dans cet exposé introductif il ne faudrait pas oublier que l’art et la science visent un objectif commun : celui d’apporter une plus grande connaissance du monde !
Et il ne faudrait pas non plus oublier de citer Nelson Goodman (1) qui explique de manière forte intéressante les affinités qui existent entre ces deux domaines.
Pour le philosophe, les oeuvres d’art fonctionnent quand elles informent la vision, et il précise : «elles informent’ non pas en fournissant de l’information mais en ‘formant’, ‘re-formant ou ‘ trans-formant la vision, et non pas la vision confinée à la perception oculaire, mais la vision comme compréhension en général et il est clair que les oeuvres scientifiques fonctionnent aussi de cette façon (2) […] Ce que nous révèle la science et ce que nous révèle l’art est très semblable. Quand un scientifique fait pour la première fois le lien entre chaleur et mouvement ou entre les marées et la lune, nos visions du monde sont modifiées de façon radicale. Quand nous sortons d’une exposition d’oeuvres le monde dans lequel nous pénétrons n’est pas celui que nous avons quitté quand nous sommes entrés ; nous voyons tout en fonction de ces oeuvres. La parenté entre l’apport de la science et celui de l’art a seulement été obscurcie par l’absurde fausse conception qui voit dans l’art un simple divertissement. »(3) Anne-Virginie Diez, janvier 2012 - Source : MAD

1 - Philosophe américain des sciences et du langage (1906-1999)
2 - Cf. Nelson Goodman, L’art en théorie et en action, Editions de l’éclat, Paris, [1984], 1996, p.106
3 - Ibid., p.121.


EN SAVOIR PLUS :
Les Horaires  de l'exposition

A propos de MAD : 
MAD, Un design qui ne dit pas son nom...
Créée en 2010 par Serge Schielin, designer, et Anne-Virginie Diez, historienne de l’art, l’association MAD vise à mettre le design en relation avec l’art, à rendre visible la porosité entre les deux disciplines. 
"L'histoire des deux disciplines que sont le Design et l'Art, démontre la richesse créative issue des échanges entre le monde des formes, la sphère des idées et la fonction recherchée de l'objet.
Comment définir et appréhender  aujourd'hui un design qui entretient de multiples liens avec l'art contemporain ? Entre divergence et convergence, design et art dialoguent et génèrent de nouvelles pratiques"...  Source MAD