11 janv. 2012

Hautepierre : inauguration de la toute première pépinière d’entreprises sur le territoire de la CUS



Vendredi 6 janvier dernier se déroulait l'inauguration de la Pépinière d’entreprises de Hautepierre (8 avenue Dante à Strasbourg), un outil destiné au soutien, à la création et au développement d'activités sur la Communauté Urbaine de Strasbourg.

Serge  OEHLER, Conseiller Général, Adjoint de Quartier Hautepierre - Cronenbourg - Poteries - Hohberg
"Nous avons décidé ici  dans ce quartier de faire quelque chose de dynamique et de créer au niveau économique puisque le problème que l'on a ici, dans ces quartiers comme à Hautepierre où l'on a un taux de chômage énorme, c'est de donner la possibilité à des gens de créer leur propre société.
J'ai réuni autour de moi, une trentaine d'entreprises à l'époque, dont certaines sont encore là et dont certains sont aussi devenus membres du Club des partenaires...
On a ici une chance inouïe, c'est que Roland RIES et Jacques BIGOT se sont battus pour qu'on ait l'ANRU aussi sur Hautepierre...
C'est vrai aussi que avec Philippe BIES nous formons une équipe, notamment aussi avec Catherine TRAUTMANN sur la rue Cervantes...  une équipe qui essaie de créer cette dynamique par le biais de l'ANRU et notamment du PRU...


Bernard STALTER, Président de la Chambre des Métiers 
"Je crois que  donner la chance, quelque soit le secteur d'activité à des entreprises qui vont  créer de l'emploi, qui après vont former, ça doit être un besoin, et ça doit être aussi une responsabilité des collectivités mais aussi des chambres consulaires ; de tout mettre en oeuvre pour que les jeunes et les moins jeunes puissent décider d'entreprendre et de développer... 
Tout ce qui peut être mis en oeuvre pour créer de l'emploi de l'économie, pour donner confiance autant aux chefs d'entreprises qu'aux citoyens alsaciens doit être un enjeu majeur pour 2012"... 

  

Jacques BIGOT, Président de la Communauté Urbaine de Strasbourg
"je voudrais simplement situer mon propos dans le "Strasbourg The Optimist" et  la feuille de route économique... 
Comment peut-on  aujourd'hui, dans la situation qui est, dire que nous sommes " The Optimist" ? 
Je crois que cette inauguration en début d'année en  période des voeux, est l'occasion  de se dire qu'il y a des possibilités de rebondir...
Dans la feuille de route économique, nous avions identifié cette difficulté que nous avions particulièrement en Alsace à avoir cette notion d'entrepreneuriat....
Faciliter la création d'entreprise est quelque chose de pas simple. De pas simple d'abord, parce que nous avons encore une psychologie très forte qui est que "l'échec est dramatique." 
Et bien non... Je crois qu'il faut oser, oser démarrer,  et la pépinière, c'est un peu cela...
C'est se dire, qu'à un moment  donné on a un projet, on l'a fait valider, on se dit qu'il a des chances d'aboutir, mais dans un monde complexe et difficile, rien n'est jamais acquis... Et qu'on a besoin d'être aidé  notamment par des moyens mis à disposition dans les  conditions qui soient raisonnables et pour un temps donné.... Au bout de 24 mois qui est la durée maximum d'occupation, on peut se rendre compte avec le responsable de l'entreprise, que cette entreprise est possible, qu'elle est viable et qu'elle peut aller ailleurs dans ce cas là...  Ou qu'elle ne le peut pas et ce n'est pas dramatique... et que l'essai qui a été fait  mérite d'être salué... 
Il faut le dire dès à présent : oser c'est prendre des risques, et prendre des risques c'est aussi pouvoir les assumer jusqu'au bout... 
Je suis très content de voir que dès aujourd'hui, quand on voit le succès de la pépinière,  que c'est un succès dans tous les domaines :  dans le domaine de l'artisanat et du besoin d'accueillir clairement affiché avec un concept simple et efficace... ensuite des lieux mutualisés ce qui me semble important, le service et l'accompagnement et puis des entreprises extrêmement diverses...
Je pense que le rôle des collectivités locales, c'est d'être d'abord des animateurs de territoire, d'être dans cette dynamique, et surtout de créer du lien et dans la feuille de route économique, c'est d'abord faire du lien qui est notre mission....

Guy-Dominique KENNEL, Président du Conseil Général du Bas-Rhin 
"Quoi de plus agréable  que de commencer cette année 2012 par une inauguration d'une pépinière d'entreprises... 
Je crois que nous sommes tous ravis de pouvoir mettre à disposition d'un certain nombre de jeunes créateurs d'entreprise ou de jeunes entreprises, ce type d'équipement sur le territoire. Sur tout le territoire, les hôtels d'entreprises et les pépinières se développent de façon très constructive et très heureuse.... C'est bien de pouvoir mettre le pied à l'étrier à ceux qui veulent s'engager, qui veulent réaliser....
Pour dire que je suis très positif sur ce type de démarche, c'est que le bilan que nous faisons actuellement, après plusieurs années de fonctionnement au sein des pépinières  qui existent déjà et des hôtels d'entreprises que nous avons réalisés sur l'ensemble du territoire départemental (une quinzaine actuellement)... Vous dire que 80% des entreprises qui se sont installées sont encore en fonctionnement. Ce qui veut dire qu'il y a encore un espoir  pour ceux qui s'installent aujourd'hui, qu'il y a un marché, une possibilité  de durer.
80%, c'est aussi le taux d'occupation moyen sur l'ensemble de nos hôtels d'entreprises et pépinières, ce qui démontre bien l'utilité de ce type de démarche, la pertinence de ce type d'infrastructure... 
Et que ceux qui veulent s'engager ont encore de beaux jours devant eux, aussi bien les élus qui prennent un risque financier, que l'ensemble des entreprises qui s'installent."

André REICHARDT, 1er Vice-Président du Conseil Régional d'Alsace
" Assurément pour les différents partenaires cette année 2012 commence bien puisque nous inaugurons cette magnifique pépinière, outil emblématique d'appui à la création d'entreprise. Il est vrai que, en Région Alsace peut être plus qu'ailleurs, on crée peut être moins d'entreprises, mais lorsqu'elles sont créées elles durent plus longtemps...  Et il faut veiller bien sûr à ce que un plus grand nombre d'entreprises s'installent dans notre région au moment où la conjoncture économique est celle que vous connaissez. 
La pépinière est cet outil, qui présente l'avantage sur les autres, de pouvoir procéder à un accompagnement, et l'intervention de l'accompagnement est indispensable en soucis de pérennité. Faire en sorte que l'entreprise puisse durer, qu'elle crée non seulement l'emploi du créateur d'entreprise mais également d'autres emplois est naturellement son avantage. C'est sur ces bases là effectivement, qu'une entreprise peut prospérer, se développer et être à la hauteur des attentes de la puissance économique.
Créer une entreprise pour créer une entreprise n'est rien, si elle n'est pas pérenne et  c'est la raison pour laquelle derrière cela,  au niveau  du Conseil Régional se trouvent un schéma régional de développement de la formation professionnelle et une stratégie régionale de l'innovation, pour faire en sorte que ces entreprises, lorsqu'elles sont créées n'oublient pas d'innover, de se  développer. 
La formation professionnelle à cet égard,  est un vecteur de pérennité à n'en pas douter.
Dans notre région on innove encore relativement peu trop peu à  notre avis et c'est la raison pour laquelle ces activités créatives doivent être absolument soutenues et développées."

Roland RIES, Maire de Strasbourg, Sénateur du Bas-Rhin
"La gestation a été un peu longue, mais aujourd'hui on est arrivé au résultat et elle fonctionne. Architecturalement,  on l'a vu dans la visite, fonctionnellement et je dirais en terme de localisation ici à Hautepierre, c'est incontestablement une réussite..
Tout cela a commencé il y a un certain nombre d'années et particulièrement il y a trois ans, lorsque  nous avons décidé de relancer la concertation pour définir les nouvelles orientations du projet de rénovation urbaine de ce quartier de Hautepierre dans lequel cette pépinière d'entreprise s'inscrit.
C'est important qu'il y ait à la fois d'un côté un projet public, des collectivités publiques et d'autre part qu'il y ait l'acceptabilité par les populations, je tenais à le souligner. 
Je voudrais dire que l'un des atouts du projet est d'être à la confluence entre les attentes de la population et les exigences des collectivités, dans un contexte économique qui est difficile,chacun le sait,  et dans lequel nous avons besoin de dynamiser l'initiative économique.
Je suis convaincu que le développement économique passe par l'innovation, par l'encouragement des initiatives individuelles... et  une pépinière d'entreprises c'est aussi  un lieu où les initiatives, cette réactivité,  doivent pouvoir être encouragées."
Ce projet s'inscrit bien évidemment également ici à Hautepierre dans un contexte plus large, le contexte de rénovation  et de transformation urbaine dans le cadre de l'ANRU"... 

Armel BOMPART  Délégué du Préfet du Bas Rhin sur le quartier de Hautepierre
" Pour cette pépinière de Hautepierre, je crois qu'il faut souligner la fonction d'acteur économique tout d'abord et la fonction d'acteur social également au service des populations du quartier et des créateurs d'entreprise notamment.
Signalons au passage l'aide précieuse que les créateurs d'entreprise peuvent solliciter du dispositif CitésLab ; également des services de l'Etat présents  sur le quartier, la Maison de l'Emploi et les représentants des associations"...

EN SAVOIR PLUS : 

 A propos de la Pépinière de Hautepierre
La pépinière de Hautepierre est  un bâtiment de de 1850 m2 (80 mètres de long sur 11 mètres d'épaisseur et 6 mètres de haut) à très haute performance énergétique.
En rez de chaussée, il accueille 10 ateliers dans une structure béton et il accueille dans un couvercle en bois on pourrait dire, une vingtaine de bureaux à l'étage,  dans des conditions thermiques exceptionnelles puisque que c'est un bâtiment basse consommation.
A l'extérieur  il a été fait un choix de simplicité en préférant la matière à l'apparence,  donc il y a des matières brutes perceptibles  un peu partout.
Le socle est en corten qui est un alliage d'acier et de cuivre et le couvercle est protégé par un polycarbonate.
Le bâtiment est en relation avec des déplacement doux notamment le tramway et la piste cyclable.
Actuellement la pépinière a un taux de remplissage de l'ordre de 50%  alors que la commercialisation a commencé au mois de septembre.

La fiche Technique :

"Ce projet porté par la Communauté urbaine de Strasbourg marque la volonté d’accompagner activement la création ou la reprise d’entreprise, et d’insuffler au quartier concerné une nouvelle dynamique économique en offrant aux créateurs d’entreprises un lieu adapté. Dans la foulée, le quartier bénéficiera d’autres retombées économiques, propices au développement de l’emploi (ouverture de commerces de proximité de qualité, implantation de nouvelles entreprises dans la zone franche urbaine limitrophe Alfred de Vigny etc., reconversion du Parc d’Activité des Forges…).
Cette pépinière s’inscrit dans la stratégie « Eco 2020 » de la CUS, adoptée en octobre 2009 et contribue à la concrétisation du Projet de rénovation urbaine du quartier de Hautepierre.
La pépinière est une réalisation de la Communauté urbaine de Strasbourg dans le cadre de son Plan de Développement Economique et un des grands axes qui avait été défini au cours de sa feuille stratégique était la consolidation de l'entrepreneuriat.
L'objectif de la pépinière est de conforter durant souvent les premiers mois d'activité, les premiers premiers pas du créateur d'entreprise pour qu'il soit à l'aise dans le développement de son activité." Source - Communauté Urbaine de Strasbourg

Coup de coeur pour 2 jeunes Créateurs installés dans la pépinière de Hautepierre  :

Etienne FAIVRE (Conseil en Environnement, Santé-Sécurité et Développement Durable) et Guillaume GLAUSER (Ingénieur Biologie et Chimie de l'environnement) ont choisi la Pépinière de Hautepierre pour abriter leur toute nouvelle société Holistic Environnement née de la volonté de comprendre l'environnement comme un tout, à la fois dans ses dimensions scientifiques, techniques, juridiques et socio-économiques.
HOLISTIC ENVIRONNEMENT intervient dans les secteurs de l'Ingénierie Environnementale, de l'Hygiène, Santé et la Sécurité au travail, de la Santé environnementale, du Développement Durable et la Responsabilité Sociétale des Organisations
Contact : Etienne FAIVRE 06 71 08 12 40 - holistic-environnement@gmail.com
www.holisticenvironnement.fr