23 nov. 2011

Le Mois de l'Economie Sociale et Solidaire en Alsace : Pourquoi créer une CigaleS ?

Dans le cadre du Mois de l'Economie Sociale et Solidaire, la Fédération des Cigales organise le mercredi 30 novembre prochain, une réunion d'information sur le thème : 
 "Moi et la finance solidaire : pourquoi créer une Cigales" ?
Horaires : de 20 h à 22 h
Lieu : Maison des Associations à Strasbourg - 1 A Place Orphelins  67000 Strasbourg

Au programme :
Débat autour de la finance solidaire et des Cigales,
Lancement de projets concrets.
Tout public Entrée : libre
Contact ı 06 75 95 31 31 ou xavier.boos@bas-rhin.gouv.frtout public Entrée : libre

EN SAVOIR PLUS :
A propos des Cigales
" Un club CIGALES (Club d’Investisseurs pour une Gestion Alternative et Locale de l’Epargne Solidaire) est une structure de capital risque solidaire mobilisant l’épargne de ses membres au service de la création et du développement de petites entreprises locales et collectives (SARL, SCOP, SCIC, SA, association, …).
Le Club est constitué de 5 à 20 personnes qui mettent une partie de leur épargne en commun. Il se réunit plusieurs fois par an pour recevoir les créateurs, décider de leur placements et affecter cette épargne collective au capital des entreprises."
"C’est un lieu d’échanges et d’auto-formation sur les questions économiques et de développement local, où investisseurs et porteurs de projet font l’expérience d’une économie socialement responsable et solidaire.
Le club a une durée de vie de 5 ans, prorogeable une fois. Au terme de sa vie, il procède à la liquidation de son portefeuille, au prorata des apports des cigaliers."

Les CIGALES sont au carrefour de l’épargne de proximité, de l’épargne éthique et de l’épargne solidaire :
"C’est un outil qui, par l’engagement de ses membres, se place résolument au cœur de l’activité économique et financière, pour y développer des pratiques alternatives et solidaires de proximité : 
  • maîtriser l’utilisation de son épargne, gérer l’épargne autrement, de manière transparente, collective et démocratique, où chacun est à la fois responsable et solidaire, 
  • donner un sens économique et une pratique à la notion de proximité : rapprocher l’épargne de l’investissement pour un développement local durable, 
  • développer une pratique différente de l’utilisation du capital : en faire un instrument d’accompagnement et d’appui aux entreprises cigalées dans un souci de réciprocité entre entrepreneurs et épargnants, 
  • donner la priorité à des entrepreneurs dont les buts, au delà du nécessaire aspect financier, sont sociaux culturels, écologiques, c’est-à-dire respectueux de la place de l’Homme dans son environnement."
"Les CIGALES sont soucieuses d’efficacité économique et de réussite financière. Pragmatiques, elles sont averties des risques et des difficultés dans la création et le développement d’une entreprise. Réalistes dans leurs attentes et rigoureuses dans leurs approches, elles cherchent avant tout la pérennité des entreprises qu’elles financent.
A travers leur réseau, les CIGALES posent des jalons pour répondre avec leurs partenaires au problème de la création d’activité et d’emplois, et plus largement, elles luttent contre toute forme d’exclusion.En définitive, les CIGALES sont au carrefour de l’épargne de proximité, de l’épargne éthique et de l’épargne solidaire. Elles veulent contribuer à développer la citoyenneté active de leurs membres et par là même à inciter à toujours plus de démocratie économique et de démocratie locale."

La fédération des Cigales :
" La Fédération des CIGALES, est une association loi 1901, agréée entreprise solidaire et jeunesse et éducation populaire qui a pour objet l’animation et le développement du mouvement constitué par les CIGALES, leurs associations territoriales et associations de soutien. Elle est garante de l’utilisation du nom CIGALES et de la charte des CIGALES.
"Elle favorise le partenariat entre les CIGALES et les autres réseaux d’aide à la création d’entreprise et de financements solidaires (notamment ceux dont elle a été à l’origine comme Garrigue). Elle est responsable de la politique de communication à destination des acteurs institutionnels et socio-économiques.
Elle est membre de Finansol, regroupement au plan national des financeurs solidaires et d’INAISE, regroupement au plan international."
Source : http://www.cigales.asso.fr/