27 nov. 2011

Hiver 54, Hiver 2011 : Avons-nous vraiment perdu notre capacité à nous indigner ?

Rediffusion ce dimanche après-midi sur LCI du film de Denis AMAR "Hiver 54, l'abbé Pierre".
" 1954, l'hiver est particulièrement rigoureux et neuf ans après la guerre, la priorité n'est pas au logement. 
Des sans-abris dorment dans la rue, alors que certains trouvent asile dans la maison de l'abbé Pierre. Ancien député, ancien résistant et créateur des Chiffonniers Bâtisseurs d'Emmaüs, il se consacre aux plus déshérités. 
Il propose au Sénat le projet de "cités d'urgence" qui le refusera dans la nuit du 3 au 4 janvier. 
Cette même nuit, un bébé meurt gelé par le froid. 
Il lance alors un appel poignant à la radio afin de recueillir des dons et le Figaro publie une lettre ouverte." 
Source : Synopsis Allocine.com

 Hiver 1954, Hiver 2011 : Avons-nous vraiment perdu notre capacité à nous indigner ?


HIVER 54 - L'abbé Pierre from revelessencedesoi on Vimeo.