1 sept. 2011

Mise à jour du Tableau de Bord Régional de l'Oref Alsace

Synthèse en 20 pages de l'emploi, du marché du travail, de la formation initiale et de la démographie en Alsace (OREF Alsace), la mise à jour du Tableau de bord régional de l'OREF est parue fin août 2011.

QUELQUES INDICATEURS DE TENDANCE, EXTRAITS DU TABLEAU DE BORD REGIONAL - AOÛT 2011 :

Comment évolue l'emploi en Alsace ?
Sur un an, de mars 2010 à mars 2011, l’emploi salarié augmente de +1,3% en Alsace. Cette augmentation est identique à l’évolution annuelle nationale (+1,3%).

L’intérim en Alsace :
Le taux de recours  à l’intérim est de 4,8% en Alsace (4,3% au niveau national) (données mars 2011) Source : Pôle Emploi
+10,7% de salariés en intérim entre décembre 2010 et mars 2011
En Avril 2011, en Alsace, 38 814 contrats intérimaires conclus et 20 314 Equivalents Temps Plein
En Alsace, plus d’un contrat intérimaire sur deux concerne le secteur industriel (55%) (France 43%) Source: Dares 2010, exploitation des fichiers Pôle emploi des déclarations mensuelles des agences d'intérim
La durée moyenne des contrats intérimaires est en Alsace de 2,06 semaines (moyenne nationale 1,71 semaines) en 2010.

Les secteurs représentés sur le graphique  ci-dessous sont ceux regroupant plus de 3% des contrats intérimaires (en équivalents temps plein) au cours de l’année 2010. 

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Création et défaillance d'entreprises en Alsace :
 Le nombre de créations d'entreprises, corrigé des variations saisonnières, a diminué dans la région : -4,7% entre le 1er trimestre 2011 et le 2nd trimestre 2011 (au plan national il a diminué de -3,8%).
Au 2nd trimestre 2011, 3 307 nouvelles entreprises (données brutes) ont été enregistrées en Alsace. Ce nombre est en diminution par rapport au rapport au 2nd trimestre 2010 (-11,2%).
En un an, les créations ont diminué dans les 4 grands secteurs de l’économie alsacienne : -13% dans l’industrie, -4% dans le commerce, transport, hébergement, restauration, -10% dans la construction
et -15% dans les services.
Défaillances d’entreprises (dernières données disponibles) : au 4ème trimestre 2010, 288 défaillances ont été enregistrées en Alsace, contre 393 au 4ème trimestre 2009.
Sur l’ensemble de l’année 2010, l’Alsace a enregistré 1 244 défaillances d’entreprises. Source : INSEE-Bodacc
La proportion d’auto-entrepreneurs est supérieure à la moyenne (59%) dans les 4 secteurs suivants : «autres activités de service» (84%) - « information, communication » (78%) - «soutien aux entreprises» (64%) et «construction » (63%).
3 secteurs regroupent 67% des créations d’auto-entrepreneurs : «commerce, transport, hébergement, restauration  (23%), «soutienaux entreprises» (23%) et «autres activités de services» (19%).
Les demandeurs d'emploi en Alsace (Juillet 2011) 16,1% des demandeurs d’emploi en Alsace ont moins de 25 ans (15,3% au niveau national)
-1,9% sur 1 an (-1,2% au niveau national)
38,6% des demandeurs d’emploi en Alsace le sont depuis plus d’un an (38,8% au niveau national)
+10,5% sur 1 an (+ 10,3% au niveau national)

Répartition des demandeurs d’emploi de longue durée :
- 55% inscrits depuis 1 à 2 ans
- 26% inscrits depuis 2 à 3 ans
- 19% inscrits depuis plus de 3 ans


Les besoins de main-d'oeuve en Alsace :
Selon les résultats de l'enquête BMO 2011, on constate :
Un recul de la propension à recruter et du nombre d’embauches envisagées : 
  • - 17,3% des établissements envisagent de recruter en 2011, soit une baisse de 2,3 points par rapport à 2010.
  • Les intentions d’embauche diminuent de 6%, à 36 442 projets contre 38 762 l’an dernier.
  • Les activités tertiaires rassemblent 54% des besoins en main-d’oeuvre de la région.
  • Les besoins en main-d'oeuvre dans les services et l’ensemble «IAA Agriculture» diminuent, au profit de l’industrie manufacturière.  Avec 16% des projets, l’agriculture est le premier secteur recruteur, en raison du nombre élevé d’emplois saisonniers.
  • Les activités sanitaires et sociales concentrent 13% des intentions d’embauche.
  • Le commerce (automobile, inter-entreprises et de détail) constitue un pôle important de recrutement (13% des projets).
  • Globalement, les entreprises expriment un peu moins de difficultés pour recruter, mais avec une plus forte saisonnalité.
  • 36,3% des projets sont jugés difficiles par les employeurs, contre 37,5% l’an dernier.
  • Les difficultés d’embauche sont particulièrement élevées dans la construction (68,3%), soit 14 points de plus qu’en 2010.
  • La proportion d’emplois à caractère saisonnier est en hausse de 4,1 points à 37,9% en 2011.
Pour retrouver l'ensemble des résultats du Tableau de Bord régional d'août 2011 :
http://www.oref-alsace.org/Lists/DocumentsOREF/Attachments/297/tdB-regional.pdf