1 août 2011

La vidéo du jour : l'Economie Sociale et Solidaire en Alsace

Vidéo Alsace 20 sur l'ESS (Economie Sociale et Solidaire) en Alsace - par regionalsace
 Au sommaire de cette vidéo : présentation de Solibio une coopérative qui travaille avec des agriculteurs alsaciens, une rencontre avec le personnel d'Ovalie (insertion de personnes handicapées, le handicap comme lien social), le contrat d'objectif de la Région Alsace pour développer les structures de l'ESS).

Economie Sociale et Solidaire en Alsace par regionalsace

EN SAVOIR PLUS SUR LE CONTRAT D'OBJECTIF DE LA REGION ALSACE :
La Région Alsace a décidé de donner la priorité aux filières stratégiques, en mettant en place des politiques dynamiques pour les secteurs en croissance de l’économie, dans le cadre d’une démarche partenariale.
Ces neuf secteurs stratégiques sont l’agriculture, l’agro-alimentaire, l’économie sociale et solidaire, la filière forêt-bois, le bâtiment basse consommation, la santé, les Tic et activités créatrices, le véhicule électrique, la chimie verte.
La convention en faveur de l’économie sociale et solidaire, élaborée pour la période 2011-2014, affirme la volonté de la Région Alsace de pérenniser et de développer les structures qui la composent et d’en promouvoir les projets.
L’Economie Sociale et Solidaire, portée à la Région Alsace par Catherine Zuber, a été retenue comme l’un des secteurs à fort potentiel pour le développement économique régional. Elle compte en effet près de 68 000 salariés représentant 10,2% de l’emploi salarié alsacien, et 8,7% des établissements. De plus, 200 000 bénévoles sont engagés dans des structures alsaciennes.
Ce secteur, composé de structures diverses (associations, structures d’insertion par activité économique et fondations, coopératives, ou encore mutuelles), est organisé en réseau pour une réelle efficacité et une meilleure lisibilité des actions menées. Les principales têtes de réseaux se réunissent au sein de la Chambre Régionale d’Economie Sociale d’Alsace (CRES), qui comprend 49 structures régionales représentant les différentes familles de l’économie sociale et solidaire en Alsace.
La convention en faveur de l’Economie Sociale et Solidaire :
La convention cadre formalise les engagements de chacun en vue  :de mener à bien les objectifs fixés par le Plan régional en faveur de l’ESS, décliné en quatre axes et 29 actions concrètes.
La volonté commune est de promouvoir une économie au service de l’Homme et de son environnement, avec un double avantage :
maintenir et créer des emplois en Alsace,
permettre aux Alsaciens de donner plus de sens à leurs emplois et à leurs achats.

Les quatre axes d’intervention sont les suivants :
- Axe 1 : «La porte d’entrée» : l’accompagnement des porteurs de projets, afin de stimuler la créativité et d’encourager les porteurs de projets dans leurs initiatives solidaires, environnementales, ou d’utilité publique, tout en suscitant la création d’emplois non délocalisables.
- Axe 2 : «Les appuis» : le soutien aux acteurs de l’Economie sociale et solidaire, dans leurs projets de développement : embauches, investissements matériels…
- Axe 3 : «Le geste responsable» : les actions en faveur de la consommation responsable et de la solidarité
La démarche soutient les actions en faveur de la consommation responsable, du développement durable, ainsi que celles relevant du domaine de la solidarité.
- Axe 4 : «L’avenir autrement» : les actions pour faire connaître et reconnaître ’économie sociale et solidaire
Cet axe présente le double intérêt de favoriser l’orientation des jeunes et leur professionnalisation et de sensibiliser le grand public à l’ESS.

Parmi les 29 actions, certaines sont menées directement par la Région. D’autres, menées en partenariat, seront déclinées par les têtes de réseaux, chacune dans son domaine : à titre d’exemple, l’Union Régionale des Structures d’Insertion par l’Economique d’Alsace (URSIEA), le Soutien aux Associations en Région Alsace (SARA), Alsace Active, l’Association pour le Droit à l’Initiative Economique (ADIE) la Chambre de Consommation d’Alsace (CCA) et la CRES".

Chiffres clés sur l’économie sociale et solidaire en Alsace :
  • 68 000 salariés (10,2% de l’emploi salarié alsacien),
  • 200 000 bénévoles,
  • 8,7% des établissements alsaciens :
  • Plus de 4 000 associations (47 000 salariés),
  • 133 Structures d’Insertion par Activité Economique (SIAE) (11 000 salariés, dont des salariés associatifs),
  • 20 fondations reconnues d’utilité publique (env. 3 500 personnes),
  • Des coopératives, présentes dans de nombreux secteurs d’activité, tels que la grande distribution, les espaces verts et l’agriculture, le bâtiment, le logement, les banques (14 000 salariés).
  • 150 établissements ou mutuelles de santé ou d’assurance, (2 200 salariés).
Source  : Communiqué de Presse Région Alsace