14 juin 2011

Retour sur la Rencontre inter-régions CitésLab de Mulhouse - 9 et 10 juin 2011

Une trentaine de  Chefs de projets Citéslab  issus de toutes les régions de France étaient présents lors de la  rencontre interrégionale organisée à Mulhouse, les 9 et 10 juin derniers.



AU PROGRAMME :

 Jean-Pierre Martin, le Directeur d'Eveilleco association chargé de l'animation du réseau a présenté le programme de cette rencontre interrégionale sous de le signe de l'Economie Sociale et Solidaire.
"L’association Eveilleco est née en 2007 de la rencontre du CIME (Comité d’information et de mobilisation pour l’emploi) et du Réseau des Boutiques de Gestion pour donner de l’ampleur au dispositif Balise®. 
Créé en 1997 pour favoriser l’émergence de projets de création d’entreprise, cet outil permet aux porteurs d’idée d’ouvrir leur esprit à l’entrepreneuriat. 
L’ambition d’Eveilleco est aujourd’hui de couvrir l’ensemble du territoire de Points Balise, grâce au travail d’animation de têtes de réseau : les « Balise Envie d’entreprendre ».
En savoir plus : www.eveilleco.fr


Delphine Grillères, animatrice du réseau au sein d'Eveilleco a fait le bilan de l'action des soixante chefs de projets CitésLab en terme d'amorçage et de maillage des zones urbaines.

 Pascal Pouzet, représentant de la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC), a exposé les prochains développements du réseau CitésLab à travers le territoire national.
Il a également expliqué la volonté d'étendre l'action de la CDC sur des  zones moins peuplées en confiant la mission d'amorçage à des acteurs déjà présents sous la forme d'un service "Citéslight" moins lourd financièrement que le dispositif CitésLab.
Plusieurs animateurs CitésLab sont intervenus pour dire leur inquiétude de maintenir le dispositif après la période de soutien de la CDC.
Les participants ont échangé  ensuite sur leurs pratiques en privilégiant 3 thèmes :
Créativité : donner envie de carte en mains,
accompagner le porteur d’idée,
sensibilisation et mise en relation avec des entrepreneurs.
Les échanges ont été animés et riches de controverses, mais ont permis aux participants de préciser leurs façons d'intervenir sur le terrain auprès des porteurs de projets et des acteurs de la création.

La seconde journée de cette rencontre a été consacrée à l'Economie Sociale et Solidaire.
Cinq intervenants sont venus présenter un aspect de ce sujet.

Pierre Roth directeur de la CRES-Alsace (Chambre Régional de l’Economie Sociale et Solidaire) a présenté les caractéristiques et les acteurs de l'ESS en général et en Alsace en particulier.
Il a rappelé quelques concepts centraux pour comprendre les enjeux de ce secteur : économie sociale/économie solidaire, les structures juridiques de l'ESS...
En savoir plus : www.cres-alsace.org

Marie-Madeleine Maucourt de l'Union Régionale des SCOP Champagne Ardennes Lorraine Alsace est ensuite intervenue pour présenter l'une des structures les plus connues de l'ESS, à savoir la  SCOP (Société Coopérative de Production). 
Les règles de fonctionnement de la Scop ont été présentées aux chefs de projets qui ont pu réagir et compléter leurs connaissances.
En savoir plus : www.cres-lorraine.org/Urscop.htm


Jean François Cerf de la CAE (coopératives d'activités et d'Emplois) Antigone a rappelé le fonctionnement d'une CAE, autre structure de l'ESS. 
Cette formule de création d'activité est particulièrement bien adapté aux porteurs de projets issus des Zus qui ont besoin d'encadrement pour bien démarrer sans prendre de risque.
En Alsace, il existe 3 CAE, chacune spécialisée par métiers Artenréel (pratiques culturelles et artistiques ), Coopénates (Services à la personne), Antigone (Services aux entreprises)

En savoir plus : www.antigone.coop  www.coopenates.com  www.artenreel.com
 Elise Depecker a présenté  les actions de l’Avise pour l’entrepreneuriat social en rappelant que les entreprises sociales partagent une même ambition : mettre leur projet entrepreneurial au service de l’Homme. 
Elles combinent ainsi leur projet économique avec une finalité sociale et/ou une gouvernance participative. 
Pour elles, la réalisation de bénéfices ne constitue pas une fin en soi mais un moyen au service de leur projet sociétal.
En savoir plus : www.avise.org   www.entrepreneur-social.net

Eric GIGNET Chargé de mission Lorraine Alsace Franche-comté de la Fondation MACIF a rappelé que la MACIF en tant que mutuelle est un acteur imortant de l'ESS.
Il a présenté ensuite les différents modes d'actions de la Fondation MACIF pour soutenir et développer l'ESS: soutiens financiers directs, participations, tarifs préférentiels... et confirmé la disponibilité de la Fondation pour étudier tout projet de l'ESS.
En savoir plus : www.fondation-macif.org

Cette rencontre a été l'occasion pour les Chefs de projets CitésLab, de découvrir ou d'approfondir leurs connaissances des outils issus de l'ESS et  à destination des créateurs d'entreprises  des Cités, de confronter leurs pratiques d'amorçage de projets et de réfléchir à l'avenir du dispositif.