13 mai 2011

Le 20 mai, Job Zone ouvre les portes de l'emploi au quartier du Neuhof à Strasbourg

A la Maison de Presse de Strasbourg, le 12 mai dernier, une quinzaine de partenaires (représentant de l'Etat,  collectivités territoriales,  acteurs institutionnels de l'emploi et la formation , responsables d'associations du quartier du Neuhof, et chefs d'entreprises...), participaient au petit déjeuner Presse de l'opération Job Zone qui se déroulera le 20 mai prochain sur le quartier du Neuhof à Strasbourg.
Job Zone, c'est le premier Forum Emploi en Zone Urbaine  Sensible, fruit d'un partenariat  entre habitants du quartier,  la Mission locale, la Maison de l’Emploi et de la Formation de Strasbourg, le Conseil Général,  la Ville de Strasbourg,  la Région, l’Etat.
Quelques instantanés du Petit-Déjeuner Presse "Job Zone" du 12 mai 2011 :
 En introduction,  de David TROUCHAUD, Sous Préfet chargé de mission auprès du Préfet de la Région Alsace
« Merci tout d’abord au Club de la Presse de nous accueillir en ce lieu, autour de cette table où vous avez l’Etat et les différentes collectivités territoriales, l’ensemble des partenaires  institutionnels qui travaillent  au profit  la formation et de l’emploi et formalisent autour de cette table une véritable opération partenariale à la fois portée par des acteurs de terrain et en même temps relayée et réglée par les institutions.  Tout le monde dans cette affaire a tiré dans le même sens au profit des habitants en Zone Urbaine Sensible et en particulier au Neuhof…
Finalement cette opération avait un triple objectif :
Premier objectif, c’était rapprocher les habitants des zones urbaines sensibles qui sont souvent durablement dans les limites de l’emploi, du monde du travail,  des entreprises,  en leur offrant une véritable offre d’emploi. Un petit rappel, le taux de chômage au Neuhof, c’est 23,9%,
Deuxième objectif, c’est rapprocher les entreprises des demandeurs d’emploi peu qualifiés,
Et puis troisièmement on souhaitait quand même changer l’image du quartier, et si beaucoup de choses ont déjà été réalisées sur le volet rénovation urbaine,  sur le volant humain, on voulait :
  • montrer que nous étions capables de  faire venir les entreprises sur un évènement qui souvent est organisé en centre ville, cette fois-ci mis en œuvre sur une Zone Urbaine Sensible, 
  • promouvoir au travers de ce quartier, une bonne image du quartier du Neuhof, notamment en mettant en avant des habitants du  quartier qui on réussi  et choisi de figurer sur le cahier des ambassadeurs… »
Henri DREYFUS, Vice-président de la Communauté Urbaine de Strasbourg, délégué à l'insertion :
« Je crois qu’on peut une nouvelle fois rappeler l’exemplarité du partenariat des acteurs institutionnels, mais aussi des associations de  quartiers, des clubs de préventions,  des acteurs sociaux et tous ceux qui se mobilisent  pour l’emploi, je crois que là on tient avec les ambassadeurs que vous avez cités, les entreprises qui  participent… un partenariat exemplaire.
Job Zone est aussi exemplaire sur la gestion des âges, car sur 450 personnes identifiées : 65  ont moins de 20 ans, 98 ont  entre 20 et 25 et c’est cette population des moins de 25 ans qui est la population la plus touchée sur le quartier du Neuhof,  et sur laquelle il faut qu’on porte une attention particulière ». 
Annick NEFF, adjointe au Maire, chargée du quartier du Neuhof :
«  Je vais être un peu le témoin des habitants du quartier… le taux de chômage est important  sur le quartier et qu’il y a une demande importante  de la part des habitants du quartier  de devenir des habitants à part entière… c’est vrai qu'une grande  partie des habitants ne travaillant pas, ils ont toujours un peu l’impression  d’être mis de côté…
 Et ils attendent cette journée du 20 mai avec impatience ».

Catherine ZUBER, Conseillère régionale, Présidente de la commission Jeunesse, Economie Sociale et Solidaire :
« C’est cette proximité du terrain qui fait que les choses marchent et que de plus en plus de personnes, par la formation, arrivent à l’emploi… C’est aussi à la Région d’adapter son offre de formation au plus près des besoins des entreprises, car c’est sur du sur-mesure qu’on obtient les meilleurs résultats d’insertion par la formation, sur le territoire ».

Evelyne BRUNAU, Directrice de la Mission Locale pour l'Emploi de Strasbourg : 
« Le cœur de a Mission Locale c’est de s’intéresser à l’insertion  sociale et professionnelle durable des habitants des quartiers sur l’ensemble de la Ville et de la Communauté Urbaine. Lorsque le Forum Emploi a été proposé, notre première réflexion a été de se dire… oui un de plus, cela ne nous intéresse pas vraiment. En revanche, le challenge qui a été vite pris, c’est celui de se dire «  il est intéressant ce forum s'il s’insère justement dans un quartier en difficulté et si le volet humain est important… Donc c’est bien un forum-emploi, dans un quartier et pour les habitants de ce quartier là.
L’idée c’est 50 entreprises, c’est 500 emplois, mais c’est 500 emplois qui doivent profiter aux habitants de ce quartier... 
Il faut signaler la démarche de  Philippe WINTER qui a rencontré ces entreprises, avec pour discours, "c’est bien d’avoir signé la Charte de la Diversité, mais maintenant montrez nous le", c’est bien d’avoir ce message clair et ce dialogue avec les entreprises…
 L’idée de ce forum  par rapport à l’égalité des chances , c’est de se dire, on va se mettre ensemble et on va donner les mêmes chances à ces habitants qu’aux autres»…

Patrick ROGER, Président du Centre socio-culturel du Neuhof, animateur de la commission Diversité Medef et CJD - Chef d'entreprise : 
« Je crois que ce qui a fonctionné dans ce mouvement c’est que ce sont des entreprises qui ont du se mouiller…  le réseau… et d’obtenir de la crédibilité de la part des entreprises par rapport à cette opération en se disant qu’on est capable… en capacité de donner des gens compétents… les professionnels de l’emploi et les associations présentes sur le quartier et qui font beaucoup de bon boulot, mais de manière individuelle… Et là, je crois que c’est peut-être pour la première fois, que l’on a réussi à mettre toutes les association au boulot sur un objectif précis, et qu’elles acceptent de travailler ensemble…
Le plus gros du boulot a été de convaincre les gens de s’inscrire aux ateliers de manière à ce que, si vous avez une formation derrière, une formation à la préparation à l’emploi, derrière, vous avez une vraie chance de plus… Faire bouger un quartier, c’est faire le  bouger pour ses habitants, pas pour soi»…

Philippe WINTER, Directeur du gratuit "L'Offre d'Emploi" :
« Je vais peut être vous parler des entreprises, car c’est un volet qui est intéressant, car on a beaucoup parlé des candidats…  Je veux apporter avant tout une première précision, les entreprises, elles payent pour venir… c’est pas anodin, c’est déjà un premier système de motivation pour les entreprises, le chèque qu’elles font avant de participer… On a rencontré 220 entreprises dont 46 sont validées à ce jour, 70 de ces entreprises ont été retoquées parce qu’elles ne correspondent pas aux critères de participation de Job Zone, c'est-à-dire accueillir 1/3 de personnes de catégorie 5 (CAP, BEP) et puis surtout un minimum de 6 emplois à proposer, parce que le coût du stand est plus élevé que le montant qu’elles payent… Il y a de l’argent public qui est dépensé pour pouvoir assister les entreprises dans ce Job Zone…  Donc on a été très vigilants sur des entreprises qui participent, entreprises qui ont aussi accepté qu’on trace leurs postes, qui ont accepté tout un ensemble de choses
Le 20 mai on attend 3000 personnes,  et c’est la grande nouveauté de Job Zone par rapport  à tout ce qui existe… C’est que le 20 mai, on aura  vraiment du concret, avec l’Urssaf qui va faire les DU,les déclarations uniques  d’embauche directement sur place, on aura trouvé les moyens d’employer les gens, les entreprises seront en face des candidats, les candidats seront mobilisés, ils auront même un métier préparé… je trouve que cela est remarquable»…

Evelyne BRUNAU – Directrice de la Mission Locale pour l’Emploi de Strasbourg :
« On va faire ensuite  une évaluation très précise avec Pôle Emploi sur l’ensemble des offres et sur le suivi pour voir quel est l’impact sur 3 mois, 6 mois et un an… cette opération, si elle est intéressante, peut être modélisable»…

EN SAVOIR PLUS SUR JOB ZONE : 
Job Zone, le premier Forum Emploi en Zone Urbaine Sensible  se déroulera vendredi 20 mai de 10 heures à 16 heures - allée Reuss (à l’emplacement du marché) au Neuhof : les forces vives du quartier, les partenaires institutionnels et les entreprises « descendent dans la rue pour l'Emploi ».

Job Zone c’est 50 entreprises présentes, 500 postes offerts pour le quartier du Neuhof et au-delà pour tout Strasbourg.
C'est aussi 20 Ambassadeurs qui  participeront à ce Job Zone du 20 mai 2011, parmi lesquels : Abd al MALIK, Chanteur de Rap - Jean-Jacques FAVIER, Astronaute - Nadia HOKMI, Championne du monde de boxe qui viendront témoigner et soutenir les candidats pour leur dire que réussir en venant d’un quartier sensible, c’est possible.
Ce sont des contacts directs entre les demandeurs d'emploi et les recruteurs se tiendront tout au long de la journée,
c’est un grand évènement pour les recruteurs, tous convaincus qu’il y a des talents dans les quartiers sensibles,
c’est une belle opportunité pour les candidats extrêmement motivés et, pour certains, accompagnés grâce à la mise en place de 6 demi-journées d'ateliers.
3000 Visiteurs venant de toute la Cus sont attendus pour cette manifestation.

AU PROGRAMME :
9 heures : inauguration et ouverture du salon aux habitants du Neuhof,
10 heures à 16 heures : ouverture du salon aux autres visiteurs,
12 heures à 14 heures : rencontres des habitants du Neuhof avec les ambassadeurs (espace Django Reinhardt),
Le salon se tiendra allée REUSS, à l’emplacement du marché, à Neuhof,
Les entretiens se dérouleront toute la journée jusqu’à la clôture du forum à 16 heures,

UN VERITABLE PARTENARIAT : 
Job Zone c'est le résultat d'un véritable partenariat entre habitants du quartier,  la Mission locale, la Maison de l’Emploi et de la Formation de Strasbourg, le Conseil Général,  la Ville de Strasbourg,  la Région, l’Etat.
Cette journée du 20 mai accueillera  Philippe RICHERT, Ministre chargé des Collectivités Territoriales, Président du Conseil Régional d'Alsace - David TROUCHAUD, Sous-préfet chargé de mission auprès du préfet de la région Alsace - Guy-Dominique KENNEL, Président du Conseil Général du Bas-Rhin -  Catherine TRAUTMANN, Vice-présidente de la CUS en charge du développement économique, de l'enseignement supérieur et de la recherche,- Patrick ROGER Président du Centre-socioculturel du Neuhof, Animateur commission diversité MEDEF et CJD - Evelyne BRUNAU, Directrice de la Mission locale pour l’emploi de Strasbourg - Yves ZEHR, Président de la Maison de l'Emploi et de la Formation de Strasbourg.
Candidats, recruteurs et partenaires à l’emploi agissent donc concert sur la Job Zone pour favoriser activement l’accès à l’emploi.
Le site JOB ZONE : www.job-zone