19 avr. 2011

Sur votre agenda : Entreprendre dans le domaine musical, de la création au développement avec l'OGACA

Afin de dynamiser l’accompagnement des artistes à différentes étapes de leur parcours, lOGACA met en place un programme de formation d’actions collectives d’appui à la professionnalisation, qui débutera en mai 2011 et s’achèvera en décembre.
Ces actions porteront sur des thématiques sectorielles (musique, théâtre, arts plastiques) et transversales (l’intervention artistique, la communication du projet porté, etc.). Elles seront co-animées par un professionnel du secteur concerné et un conseiller OGACA.

A VOS AGENDAS :
Le premier module intitulé Entreprendre dans le domaine musical : de la création au développement et dédié aux musiques actuelles, aura lieu prochainement, à Mulhouse le 5 mai et à Strasbourg le 10 mai.
Il sera animé par Denis Leonhardt et Eric Kaija Guerrier du groupe Weepers Circus, et Pierre Chaput de l’OGACA.
OBJECTIFS :
Le témoignage d'artistes professionnels sur les thématiques suivantes:
  • le positionnement musical, l'ambition individuelle et collective,
  • l'organisation, l'ancrage territorial, le rapport aux professionnels,
  • les démarches en termes de production, diffusion et financement.
La formation est gratuite et  financée par le Fonds Social Européen.
Les places étant limitées il est conseillé de s'inscrire rapidement au 03.88.76.24.10 pou par mail communication@ogaca.org

EN SAVOIR PLUS SUR L'OGACA : 
"Depuis sa création en 1984, l'association OGACA travaille avec et au service des acteurs culturels régionaux en leur proposant de multiples services destinés à accompagner, structurer, développer et consolider leur professionnalisation.
MISSIONS :
Des missions d’intérêt général
L'OGACA propose du conseil individuel gratuit, un centre de ressources, un site internet, et des sessions d'information collectives. Ces missions sont soutenues par la DRAC, la Région Alsace et la Ville de Strasbourg.
Des prestations de gestion adaptées aux spécificités du secteur culturel : paie /comptabilité /fiscalité. 
Un service paie (expertise de plus de 25 ans dans le domaine de la paie), des prestations comptables et fiscales (accompagnement à la création et à la gestion d’entreprises dans les métiers artistiques et culturels, accompagnements des structures associatives).
 Des soutiens à la professionnalisation : 
L’OGACA accompagne des personnes souhaitant se professionnaliser dans les métiers du secteur culturel. L’objectif est d’aider à construire un projet professionnel. Sa démarche permet aux personnes de clarifier leur projet et d’en mesurer les atouts et les contraintes au regard du marché de l’emploi et de l’environnement professionnel existants. L’accompagnement est effectué par des conseillers experts, à travers des entretiens individuels ou des sessions collectives.
Des formations :  
des formations « catalogue » ouvertes aux salariés (soit dans le cadre du plan de formation de leur employeur, soit dans le cadre du DIF) et aux intermittents via l’AFDAS. Nous les réalisons en partenariat avec l’AGECIF, 
des formations conventionnées par la Région Alsace et le FSE (Administrateur de projet culturel, Création d'entreprise dans la communication, la culture , les arts et le spectacle), 
des formations sur commandes.
Des  missions d’études et d’ingénierie : des missions d’ingénierie régulières, missions d’études spécifiques (études sur commande, transfert de compétences et d’expériences)…
Des bilans de compétences : Depuis 2007, l’OGACA est agréé par l’AFDAS pour réaliser des bilans de compétences à l’attention des salariés permanents et intermittents du spectacle, du cinéma, de l’audiovisuel et de la publicité.
SOURCE : Le site de l'OGACA

A PROPOS DU WEEPERS CIRCUS :
"Le Weepers Circus (le cirque des gens qui pleurent) a été formé à Strasbourg par Franck George (basse, violoncelle), Eric Kaija Guerrier (guitares et chœurs), Alexandre George (guitare et chant) et Denis Leonhardt (clarinettes et saxophone), alors camarades de lycée. À leurs débuts, ils sont influencés par des artistes rock britanniques (Beatles et Led Zeppelin). Après la parution de leurs deux premiers albums – Le Fou et la Balance (1997) et L'Épouvantail (1999) – ils entreprennent plusieurs tournées nationales.
En 2000, ils signent chez Universal, publient leur troisième album – L'Ombre et la Demoiselle – et font la connaissance de Caroline Loeb qui mettra en scène trois de leurs spectacles.
En 2003, dans le quatrième album – Faites entrer – le Weepers Circus est rejoint par un nouveau membre : Alexandre "Goulec" Bertrand (batterie et percussions). Ils y sont également accompagnés par plusieurs invités, dont Serge Bégout de Têtes Raides et Olivia Ruiz qui effectue une dizaine de fois leur première partie : Olivia enregistrera 5 chansons en tout avec eux.

En 2005, l'album suivant – La Monstrueuse Parade – inspiré du film Freaks (1932) de Tod Browning, ajoute encore au groupe une dimension scénique incomparable et confirme un virage plus rock entamé depuis 2003 : Olivia Ruiz y refait une apparition.
Le sixième album – Tout n'est plus si noir – paraît en 2007. Plusieurs artistes invités participent à l'enregistrement, notamment Mathias Malzieu (Dionysos), Irène Jacob et (à nouveau) Olivia Ruiz. Ce nouvel opus montre l'étendu des influences du groupe : l'âpreté du rock côtoie des influences des plus hétéroclites (l'Orient, la musique classique, Brel, Led Zeppelin, etc.). Les arrangements de cordes et de cuivres s'amplifient et leur univers tragi-comique prend toute son ampleur. Christian Houllé (claviers, vidéo) rejoint le groupe pour une longue tournée en France et en Europe.
En 2009, le groupe écrit et compose deux titres du nouvel album de Caroline Loeb (Crime parfait, en janvier 2009), participe au titre d'invité au nouvel album du groupe Inhumate (The fifth season, en mars 2009), signe la musique d'une pièce de théâtre (en mars 2009, mise en scène par Denis Woelffel pour la compagnie Sémaphore, à partir du texte Dans ma maison de papier de Philippe Dorin) et publie son septième album sobrement intitulé En concert (en mars 2009), mixé par Stuart Bruce à Real World Studios, et contenant une nouvelle version studio du single & clip Tout le monde chante (remixé par un trio de rappeurs de l'Essonne : Les Gaillards).
En novembre 2009, le groupe publie son huitième album sous forme de livre-disque grand format de chansons pour enfants intitulé Weepers Circus à la récré, illustré par Tomi Ungerer (Les trois brigands). Sont invités dans ce projet : Juliette, Olivia Ruiz, Didier Lockwood, Caroline Loeb, Serge Bégout, Frédérique Bel, Roger Siffer, Christine Ott et Agnès Bonfillon".
  
Source : le site Weepers Circus