27 mars 2011

Les «Cordées de l’entrepreneuriat», un levier pour les porteurs de projets issus de la diversité ?

"En s’inspirant des actions en faveur de l’égalité des chances mises en place par les étudiants de l’Ecole de Management de Normandie, Yazid SABEG, Commissaire à la Diversité et à l’Egalité des chances,  a lancé le 23 mars 2011 à l’échelle nationale les «Cordées de l’entrepreneuriat».
Les objectifs du dispositif sont de sensibiliser à la création d’entreprise des jeunes qui y sont peu prédisposés du fait de leur environnement, de les former au sein des établissements d’enseignement supérieur reconnus pour leurs compétences en entrepreneuriat et de les accompagner jusqu’à l’implantation de leurs activités en périphérie urbaine ou en zone rurale".

EM Normandie : là où tout a commencé...
"En 2009, sept étudiants de l’EM Normandie créent l’Association de Coaching à la Création d’Entreprise, ACCES. 
Conscients du fait que le contexte social peut constituer un frein à la réussite d’un projet de création d’entreprise et forts de leurs compétences en matière de gestion de projet et d’entrepreneuriat, les étudiants accompagnent des jeunes porteurs de projets issus de quartiers classés en Zones Urbaines Sensibles (Z.U.S) du Havre et de sa périphérie. Il s’agit à la fois de créer un lien social entre les protagonistes en favorisant les rencontres et les échanges, de transmettre des connaissances et d’assurer un coaching personnalisé. Ce type d’action s’intègre dans le dispositif développé par l’EM Normandie en faveur de l'égalité des chances.
Le Service Amorçage de Projets (SAP) du Havre Développement, le comité d’expansion économique de la région Havraise, sélectionne en amont les potentiels futurs entrepreneurs. Il confie ensuite aux étudiants l’accompagnement de ces derniers. A l’interface du dispositif, il suit le cheminement de leur travail et garantie l’efficience de leur action".
"Le fonctionnement d’ACCES est le suivant : des étudiants en Master 1 du programme Grande Ecole pilotent l’association et accompagnent les porteurs de projets. L’équipe est complétée par des étudiants du cycle Undergraduate, en phase de formation afin de prendre le relai de l’association l’année suivante.
Répartis par groupes de deux ou trois sur les différents dossiers, les étudiants aident les porteurs de projets à réaliser l’étude de marché, le business plan ou encore la communication de lancement et les guident dans leurs démarches jusqu’à la finalisation du projet de création de l’activité.
En 2009-2010, trois projets ont été suivis en vue de la création d’une entreprise d’import–export de matériels de travaux publics, d’une boutique de prêt à porter destinée aux jeunes et d’une société spécialisée dans le domaine de l’énergie photovoltaïque. Les deux premiers projets sont actuellement en phase de consolidation. Le dernier a été suspendu en raison de la réduction du crédit d’impôt accordé pour l’installation de systèmes photovoltaïques.
En 2010-2011, ACCES soutient quatre nouveaux projets dont trois de création : un complexe de Foot Indoor, un restaurant solidaire ambulant et une aire de jeux couverte pour les enfants. Le dernier consiste à faire évoluer une association de nettoyage industriel déjà existante vers une entreprise de reconversion.
Pour cette deuxième année d’expérimentation, l’objectif d’ACCES est de pérenniser le concept et de renforcer l’accompagnement proposé grâce à l’implication des 15 étudiants membres.
Au niveau local, ACCES agit en partenariat et en complémentarité des nombreux acteurs experts et conseillers des structures spécialisées dans la création d’entreprise parmi lesquels la CCI du Havre, la Chambre des Métiers et de l’Artisanat, Pôle Emploi, Seine Estuaire Entreprendre, l’association EGEE au service de l’éducation, l’emploi et l’entreprise et la Junior Entreprise de l’EM Normandie, Normandie Junior Conseil.

Des « Cordées de la réussite » aux « Cordées de l’entrepreneuriat » : quels bénéfices ?
"En octobre 2010, Yazid SABEG a rencontré les étudiants d’ACCES. Leur démarche originale a inspiré la création des « Cordées de l’entrepreneuriat » lancées aujourd’hui à l’échelle nationale. Une phase d’expérimentation est actuellement en cours au sein d’autres grandes Ecoles volontaires : Grenoble Ecole de Management, le Groupe ESC Troyes et l’Ecole des Mines d’Alès. Ce nouveau dispositif d’ouverture sociale a reçu le soutien de Christine LAGARDE, Ministre de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi, Valérie PECRESSE, Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et du Ministre de la Ville, Maurice LEROY.
A l’instar des Cordées de la réussite, les Cordées de l’entrepreneuriat sont fondées sur le travail en commun entre périphéries urbaines, zones rurales, établissements d’enseignement supérieur et créateurs d’entreprises ou d’activités. Des jeunes, peu sensibilisés à l’entrepreneuriat de par leur milieu social ou leurs origines, peuvent ainsi être amenés à songer à cette opportunité, au-delà du statut d’auto-entrepreneur ou de la reprise du commerce de proximité familial.
Les bénéfices sont importants pour toutes les parties prenantes. Pour les étudiants, cette expérience leur permet de se confronter à une réalité souvent méconnue et de gagner rapidement en maturité en apprenant à faire confiance, à écouter, à donner de leur temps. Cet engagement leur offre également l’opportunité de mettre à profit leurs savoirs acquis via les enseignements théoriques et pratiques dispensés dans leurs écoles.
La création d’entreprise est un véritable défi. Pas toujours soutenus par leur environnement, souvent fragilisés, les candidats à la création issus de zones urbaines sensibles sont particulièrement sujets à des phases de découragement et de doute auxquelles se confronte tout porteur de projet. Au delà de l’aide concrète apportée dans l’avancement de leur projet, du business-plan au lancement des premiers produits et services, cet accompagnement crée un climat de confiance entre les jeunes entrepreneurs et les étudiants et renforce leurs motivations.
Ce type d’action s’inscrit également en complément des services d’aide à la création proposés par les divers organismes publics et pourrait bénéficier de l’appui des services sociaux locaux pour mettre en relation les étudiants et les porteurs de projet".

Les cordées de l'Entrepreneuriat  : La création d'Entreprise accessible à tous...
"Les Cordées de l’entrepreneuriat prévoient de sensibiliser à la création d’entreprises des jeunes qui y sont peu prédisposés du fait de leur environnement, de les former au sein des établissements d’enseignement supérieur reconnus pour leurs compétences en entrepreneuriat, et de les accompagner jusqu’à l’implantation de leurs activités en périphérie urbaine ou en zone rurale".
"Les Cordées de la réussite désignent des partenariats entre des établissements d’enseignement supérieur, des lycées et des collèges, ayant pour objectif de favoriser l’égalité des chances face à la poursuite d’études. Elles visent à lever les obstacles psychologiques ou culturels en créant, par un accompagnement adapté, un pont entre l’enseignement scolaire et l’enseignement supérieur et en montrant que des voies déjà empruntées avec succès peuvent l’être plus fréquemment encore par les générations suivantes. L’objectif est donc de faciliter, par la communication des expériences et la transmission des codes appropriés, le passage vers l’enseignement supérieur dans une perspective de réussite et d’ascension sociale".

"Les Cordées de l’entrepreneuriat sont fondées sur un principe similaire de travail en commun entre périphéries urbaines, zones rurales, établissements d’enseignement supérieur et créateurs d’entreprises ou d’activités. L’objectif est d’amener des jeunes gens, peu sensibilisés à l’entrepreneuriat de par leur milieu social ou leurs origines, à songer à cette opportunité, au-delà du statut d’auto-entrepreneur ou de la reprise du commerce de proximité familial.
Après qu’ils aient démontré leur capacité à appréhender des problèmes complexes, au travers par exemple d’une expérience de terrain, ces derniers pourront bénéficier d’une formation directement opérationnelle et d’un accompagnement individualisé par des professionnels du domaine (enseignants-chercheurs, créateurs, investisseurs…) ou par des étudiants de certains établissements d’enseignement supérieur. Cela permettra à ces entrepreneurs issus de la diversité de témoigner qu’un potentiel correctement encadré est un facteur considérable de réussite".

"Fondées sur un projet en développement depuis 2009 à l’Ecole de Management de Normandie via l’association ACCES, les Cordées de l’entrepreneuriat ont vocation à se généraliser sur l’ensemble du territoire national après une phase d’expérimentation par de grandes Ecoles volontaires. Grenoble Ecole de Management, le Groupe ESC Troyes et l’Ecole des Mines d’Alès se sont d’ores et déjà positionnées en ce sens".
 
"Cette opération pourrait alors être placée sous la houlette conjointe du ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie, du ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, du ministère de la Ville, et du commissariat à la Diversité et à l’Egalité des chances".
SOURCE : Extrait Dossier Presse - EM Normandie

EN SAVOIR PLUS :
Le site de l'EM Normandie