Select Menu

Slider

Breaking News

Gouvernances

innovations

consommations

productions

Economie Sociale et Solidaire

Financements

L’innovation s’inscrit au cœur des politiques de développement économique du Grand Est. Il appartient aux collectivités de construire un cadre favorable au déploiement d’initiatives nouvelles, contribuant à la compétitivité des entreprises. 

Dans cette dynamique, l’ARIA Alsace, avec le soutien de la Région, a instauré en avril 2015 le FOOD Studio. 

Démarche pionnière en Europe, cet agrégateur de compétences et de savoirs a depuis largement été éprouvé, notamment au travers de 30 projets incubés. Désormais, l’outil poursuit son plan de marche et prend ses quartiers dans le Laboratoire Départemental d’Analyses du Bas-Rhin. Une étape charnière pour le FOOD Studio qui dispose ainsi d’un point d’attache et d’équipements de pointe nécessaires à son rayonnement et ambitions. 

Accélérateur d’innovations alimentaires : acte II Implanté au cœur du premier bassin de consommation d’Europe, le FOOD Studio se dédie à tous les acteurs de l’offre alimentaire, de la production à la commercialisation, aux activités connexes. 

Cet accélérateur d’innovations a vocation à mobiliser toutes les énergies et talents de la filière alimentaire. Avec le FOOD Studio, l’ARIA Alsace permet d’anticiper les comportements, de tester de nouvelles approches ou encore mener une prospective pertinente, au plus juste des réalités industrielles. 

Ses missions sont multiples et transversales au service de toute démarche de recherche et développement. Considéré comme une véritable boîte à outils de l’innovation alimentaire, le FOOD Studio a accompagné, dans sa phase I, 45 entreprises ayant suivi le programme NOVIAA depuis 2012. 

La dynamique est à présent en marche, l’offre de prestations identifiée et structurée. Axe prioritaire de la Région Grand Est pour la filière, le FOOD Studio permet d’identifier des leviers de croissance, puis de les formaliser. L’accompagnement personnalisé, la mobilisation de ressources spécialisées, la mutualisation des process et expertises sont autant d’atouts pour la structure. Par nature, il fédère, par la force collective, les initiatives individuelles pour accomplir un succès transversal. 

Le FOOD Studio rend les industries alimentaires plus agiles et compétitives, pour atteindre l’excellence et s’imposer durablement à l’échelle européenne.



Une adresse hors norme ! 
Avec l’impulsion et implication de la Région Grand Est, le FOOD Studio est plus que jamais sur les rails… 
La structure a été récemment sollicitée pour coordonner 2 appels à projets nationaux, en mode collaboratif, dont le contenu reste encore confidentiel. 
Avec l’appui du Conseil Départemental du Bas-Rhin et de son Président, Frédéric BIERRY, l’ARIA Alsace peut gravir une étape de plus de son projet. 
La première étape de formalisation et de concrétisation de l’offre étant achevée, le FOOD Studio dispose à présent d’une adresse et d’équipements avancés pour soutenir l’innovation alimentaire. Ainsi, cette plateforme investit le 2 ème étage du Laboratoire Départemental d’Analyses du Bas-Rhin. 

Equipement de pointe, le laboratoire agit pour la protection de la santé publique, de la santé animale et végétale. Il est accrédité pour sa qualité depuis 2002 et intervient dans 4 secteurs : Secteur Agroalimentaire et Environnement 

Le laboratoire a pour objectif l’intégration rapide et efficace des méthodologies nouvelles, et l'anticipation des besoins futurs des clients, qu’ils soient industriels ou artisans de l’agroalimentaire, des services de l’Etat ou encore des laboratoires de recherche. 

Secteur immuno-sérologie 
Ce secteur intervient dans le cadre de la qualification des élevages du département pour assurer les analyses des campagnes de prophylaxie relatives au dépistage des maladies réputées légalement contagieuses, mais aussi pour assurer la surveillance des cheptels lors des opérations d’introduction, d’exportation et de concours. Dans le cadre de sa mission d’aide à l’agriculture, le Conseil Départemental prend en charge une grande partie des analyses de prophylaxie. 

Secteur diagnostic vétérinaire 
Ce secteur apporte un soutien aux vétérinaires et aux éleveurs durant toute la vie des animaux, quelle qu’en soit l’espèce pour déceler des pathologies ou pour diagnostiquer les causes de mortalité et/ou de morbidité. Il assure un suivi épidémiologique et veille également à la qualité des viandes mises sur le marché. 

Secteur virologie et biologie moléculaire 
Les analyses réalisées dans ce secteur reposent sur la recherche d’agents infectieux. Ce secteur est fortement sollicité en période de crise pour détecter des pathogènes dans des délais courts 

« Quelle aventure ! Le FOOD Studio, amorcé il y a tout juste un an et demi, répond à tous nos objectifs et bien plus encore... L’engouement, témoigné par les membres de l’ARIA Alsace et tous les acteurs de la filière, en est la plus belle preuve. Aujourd’hui, le Conseil Départemental du Bas-Rhin, par son engagement, appuie la démarche et nous permet de poursuivre efficacement le plan de marche fixé en avril 2015. Tout semble réunit pour aller de l’avant et se positionner en première ligne de l’innovation alimentaire en Europe ! » Manou HEITZMANN-MASSENEZ Présidente de l’ARIA Alsace 

« Pour le Département cela fait totalement sens d’accueillir le FOOD STUDIO au sein du Laboratoire Départemental d’Analyse. Tout d’abord parce que l’ARIA Alsace représente un secteur économique majeur pour le territoire, ensuite parce que les synergies entre les membres de l’ARIA et les missions du Laboratoire peuvent être nombreuses et enfin parce que le Département est fortement engagé aux côtés du secteur agricole et agroalimentaire, dans son développement tout comme dans la valorisation de l’excellence alsacienne, de la gastronomie, du tourisme et du manger local. Mettre l’innovation et l’intelligence collective au service d’un secteur si stratégique ne peut qu’être encouragé ! » Frédéric BIERRY Président du Conseil Départemental du Bas-Rhin 

« La Région Grand Est se veut pionnière et exemplaire à plus d’un titre. La filière alimentaire représente, sur notre territoire, une part considérable de notre activité. Notre responsabilité est d’accompagner toutes les initiatives vertueuses et d’apporter à nos acteurs économiques un cadre optimal. Cela passe par l’innovation. Elle se doit d’être transversale et accessible à tous. Le FOOD Studio peut être considéré comme la vitrine de nos missions quotidiennes ! » Lilla MERABET Vice-Présidente de la Région Grand Est
Source : Communiqué de presse ARIA

EN SAVOIR PLUS 

ARIA Alsace - A propos 
Labellisée grappe d'entreprises, l'Association Régionale des Industries Alimentaires (ARIA) Alsace défend, depuis plus de vingt ans, les intérêts des entreprises alimentaires et fédère les producteurs et industriels alsaciens. Elle assure la promotion du savoir-faire et des produits régionaux en France et à l'international, notamment à travers la marque bannière « Savourez l'Alsace », qui recense plus de 1 500 références accréditées. Fondée en 1994, l’ARIA défend les intérêts économiques, industriels et commerciaux des entreprises alimentaires alsaciennes, assure par ailleurs leur représentation auprès des pouvoirs publics, administrations et instances régionales. Présidée par Manou Heitzmann-Massenez depuis 2006, l’ARIA bénéficie d’un nouveau plan de dynamisation qui s’inscrit dans une démarche de développement économique régional cofinancée par l’Europe, l’Etat et la Région Alsace. 
- - - - -


Le samedi 9 juillet, les Blogueurs d'Alsace lanceront un nouveau blog : www.blogueurs-voyage.com qui comme son nom l'indique sera basé sur des récits de voyages de chacun des blogueurs de l'équipe.
Complémentaire à leurs activités actuelles plutôt axées « business » et « événementiel », ce nouveau blog à pour but d'ouvrir une porte vers le monde.
"Nous aimons beaucoup voyager et nous publions très souvent des infos à ce sujet sur nos profils sociaux. Ce nouveau blog va nous permettre de mieux classer ces contenus et de pouvoir les partager avec les amateurs de voyages du monde entier".

En plus de conter des récits de voyages classés par pays ou par activités (balade, visite, city trip, détente, etc.), ce nouveau blog comporte un annuaire des bonnes adresses recommandées par les membres de l'équipe. Les lecteurs pourront se fier à ces avis contrairement aux sites classiques de recommandations car toutes les adresses répertoriées auront une vraie histoire. Les fails (expériences ratées), les lieux où il ne faut surtout pas aller y seront également détaillés.

Les blogueurs voyage ne sont pas des aventuriers globetrotters, mais juste des touristes qui utilisent leurs savoir-faire en terme de production de contenus (photos, rédaction, vidéos, livestream vidéo, immersion à 360°) pour partager des aventures et des bons plans par passion.

Un lancement officiel à Colmar :

Suite à une collaboration fructueuse avec l’office de tourisme de Colmar lors de l’événement «Colmar fête le printemps»  en avril dernier, il nous a semblé tout naturel de prolonger ce partenariat. Colmar étant une ville mondialement connue pour son charme et son tourisme, nous avions envie de montrer notre savoir-faire événementiel en direct en faisant confiance à son office pour nous surprendre même si nous connaissons déjà la ville.
Notre équipe va donc faire découvrir ou redécouvrir Colmar en direct sous un autre regard pendant toute une journée.
Les internautes pourront suivre ces aventures en utilisant le hashtag #BVinColmar sur les réseaux sociaux Facebook, Instagram et Twitter (entre autres… ;-)

Une ouverture sur le monde :

Les blogueurs d’Alsace font la promotion du tourisme alsacien toute l’année dans le cadre d’événements, de lancements et autres.

Bien qu’ayant une visibilité assez large dans l’Est de la France ainsi qu’en Allemagne et en Suisse, le blog www.blogueurs-voyage.com va donc permettre à l'équipe d’ouvrir cette visibilité à toute la francophonie.


Tout un programme dans les semaines et mois à venir :
De nouveaux articles et de nouvelles destinations en France et à l’étranger sont déjà en cours de rédaction / préparation.
Un voyage de presse à New York en partenariat avec le salon international du tourisme et des voyages de Colmar est également prévu en octobre pour faire la promotion de la ville de New York qui sera la destination à la Une du salon du 11 au 13 novembre prochain.
Source : Communiqué les Bloggeurs d'Alsace

- - - -
Véronique Marchet, Conseillère régionale du Grand Est, Présidente de la Commission Formation Professionnelle, Atissar Hibour, Conseillère régionale, Présidente de la Commission Lycées et Apprentissage, Bernard Stalter, Conseiller régional, Président de la chambre régionale de métiers d'Alsace, Champagne-Ardenne, Lorraine, et Elisabeth Poirson, Conseillère régionale, Vice-Présidente de la Commission Lycées et Apprentissage, ont participé, vendredi 8 juillet 2016, à la cérémonie de remise des médailles des 44es sélections régionales des Olympiades des Métiers, au Centre des Congrès Prouvé à Nancy, en présence des partenaires de la compétition (branches professionnelles, centres de formation et chambres consulaires).

Les médaillés de cette 44e édition sont au nombre de 170. Chacun d’entre eux, a concouru dans un des 50 métiers en compétition et a reçu comme distinction une médaille d’or, d’argent ou de bronze.
Les membres de l’équipe d’Alsace Champagne-Ardenne Lorraine des 44es Olympiades des Métiers participeront ensuite au premier week-end de préparation physique et mentale, organisé par la Région Grand Est les 09 et 10 juillet 2016 au CFA du BTP de Pont-à-Mousson (54).
L’équipe régionale concourra aux finales nationales qui se tiendront du 9 au 11 mars 2017 à Bordeaux. Les membres de l’Équipe de France des Métiers seront sélectionnés au cours de cette compétition nationale. Ils participeront ensuite à la « WorldSkills Competition », phase internationale du concours, en octobre 2017 à Abu Dhabi (Emirats Arabes Unis)

Apprentissage et excellence, deux orientations prioritaires pour le Conseil régional du Grand Est
La Région consacre 485 M€ à l’apprentissage, la formation professionnelle et les parcours privilégiés vers l’emploi. Pour la formation professionnelle continue, le Conseil régional du Grand Est engage en effet plus de 118 M€ dans des formations qualifiantes qui permettront aux entreprises de trouver les compétences recherchées. A titre d’exemple, la Région pilote le plan « 500 000 formations » destiné à 75 000 jeunes demandeurs d’emploi qui bénéficieront d’une formation en prise avec les besoins économiques du territoire. Le Conseil Régional garantit aussi l’optimisation des moyens financiers, matériels et immobiliers pour offrir les meilleures conditions possibles d’études aux bénéficiaires.
Développement maîtrisé des niveaux supérieurs, soutien accru aux premiers niveaux de qualification et mixage des parcours constituent les axes forts de l’action régionale en faveur de l’accès à l’emploi via la formation. La Collectivité régionale assure aussi la promotion de l’apprentissage, voie d’excellence, dans les 107 CFA qui forment chaque année plus de 37 000 apprentis.
La Région travaille conjointement avec les branches professionnelles, les chambres consulaires à la mise en oeuvre d’une carte des formations cohérentes à l’échelle du nouveau périmètre incluant par ailleurs l’apprentissage transfrontalier.

Déroulement et palmarès des sélections régionales des 44es Olympiades des métiers.

La 44e édition des Olympiades des Métiers a débuté en Alsace Champagne-Ardenne Lorraine à la fin de l’année 2015. Plus de 600 jeunes filles et garçons, âgés de moins de 23 ans s’y sont inscrits. Des épreuves de pré-sélection ont ensuite été organisées en Alsace, en Champagne-Ardenne et en Lorraine au premier trimestre 2016.

En association avec la Région Grand Est, les organisations professionnelles et les établissements de formation se sont fortement mobilisés pour la réussite et le bon déroulement des sélections. 230 candidats se sont qualifiés pour les finales régionales Alsace Champagne-Ardenne Lorraine, organisées d’avril à juillet 2016 dans toute la région.

Ils sont 170 à avoir décroché une médaille. Les médaillés d’or intègrent l’équipe régionale des Métiers et seront les ambassadeurs la Région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine lors des prochaines finales nationales à Bordeaux.

Prochaines étapes :
 9 et 10 juillet 2016 : 1er stage de préparation physique et mentale
 8 et 9 octobre 2016 : 2e stage de préparation physique et mentale
 18 et 19 février 2017 : 3e stage de préparation physique et mentale
 9 au 11 mars 2017 : 44es finales nationales à Bordeaux
 14 au 17 octobre 2017 : finales internationales à Abu Dhabi aux Emirats Arabes Unis
 et tout au long de ces huit prochains mois, un suivi individuel de chaque jeune par un référent professionnel.
Source : Communiqué de presse Région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine 

Suivez les Olympiades des Métiers sur www.facebook.com/WorldSkillsFrance et sur http://www.worldskills-france.org/

- - - - -
Le Club Prévention Santé, en partenariat avec Harmonie Mutuelle, organise jeudi 8 septembre au Centre des Congrès de Strasbourg une conférence de prévention santé gratuite, animée par Michel Cymes, à destination du monde de l’entreprise et du grand public.
Le médecin, présentateur notamment du Magazine de la santé sur France 5, abordera la problématique « Bien-être et travail » en présence de professionnels de la santé et du monde du travail régionaux, qui apporteront expertise et conseils pratiques.
Aujourd’hui, plus de 3 millions d’actifs seraient victimes ou menacés d’un burn-out, ce syndrome d’épuisement professionnel qui représente l’une des conséquences ultimes du stress au travail.
Un stress aux effets délétères, qui peut être à l’origine de nombreux troubles ou pathologies : migraines, hypertension, troubles musculo-squelettiques (TMS), douleurs dorsales, fatigue, sommeil perturbé…

Des clés pour conjuguer bien-être et santé au travail
Pourtant, bien-être, bonne santé et activité professionnelle sont loin d’être incompatibles !
Des techniques de gestion du stress à l’aménagement des méthodes de management, en passant par la
prévention dans l’entreprise ou la mise en oeuvre d’activités motivantes, mobilisatrices et gratifiantes, il existe en effet de nombreuses pistes pratiques et concrètes à explorer pour se sentir bien au travail.
« Mieux dormir, pratiquer une activité physique modérée et régulière ou savoir déconnecter une fois à la maison participent grandement au bien-être, mais cela ne suffit pas : il faut aussi que le moral soit bon ! », rappelle Michel Cymes, qui poursuit : « Le lieu de travail doit être considéré comme un espace de vie où il est possible de créer du lien social et de la convivialité, un lieu où il est bénéfique d’entretenir des relations positives et valorisantes. »

Des salariés heureux, pour des salariés efficaces !

Dans un contexte de généralisation de la complémentaire santé, l’entreprise est de plus en plus perçue
comme un « lieu de santé », aussi bien par les salariés que par les dirigeants.
« L’impact humain et économique de la santé sur l’entreprise est une vraie réalité », explique Gérald
Cauvière, Directeur de la région Nord-Est d’Harmonie Mutuelle. « La dernière décennie a positionné
l’entreprise comme un acteur de plus en plus important de la santé et de la prévention. L’organisation de cette conférence, en partenariat avec le Club Prévention Santé, nous permet d’accompagner cette tendance forte et d’aller encore plus loin dans la sensibilisation des chefs d’entreprise et des salariés.»

Informations pratiques
L’entrée de la conférence est gratuite et ouverte à tous (dans la limite des places disponibles).
Inscription préalable sur le site www.club-prevention-sante.fr
Rendez-vous jeudi 8 septembre à 18h30 au Centre des Congrès de Strasbourg, Amphithéâtre Erasme,
Place de Bordeaux.
Durée : environ 2h.

La Tournée 2016 du Club Prévention Santé avec Harmonie Mutuelle, c’est 11 conférences dans toute la France, dont :
 4 à destination du grand public, animées par Michel Cymes,
 4 à destination du monde de l’entreprise, également animées par Michel Cymes,
 3 à destination des familles et des enfants, animées par Jamy, le présentateur de l’émission « C’est pas sorcier »

À propos d’Harmonie Mutuelle
1re mutuelle santé de France, Harmonie Mutuelle a pour vocation de permettre l’accès à des soins de qualité pour tous. Harmonie Mutuelle propose une protection complète accessible à tous à travers une gamme de garanties (complémentaire santé, prévoyance via Mutex, assistance et accompagnement de la personne, épargne-retraite) et de services performants à l'intention des particuliers, des entreprises, des professionnels indépendants et TPE.
En se positionnant comme acteur global de santé, Harmonie Mutuelle a pour mission d’aller au-delà de la seule logique assurantielle.

Pour cela, elle :
 développe des actions de prévention et de promotion de la santé pour accompagner ses adhérents, tout au long de la vie, à être acteurs de leur santé ;
 propose un accès à des réseaux de professionnels conventionnés d’opticiens (Kalivia Optique), d’audioprothésistes (Kalivia Audio) et de chirurgiens-dentistes offrant des conditions tarifaires optimisées ;
 structure son réseau de services, de soins et d’accompagnement mutualistes (SSAM) ;
 apporte son aide aux adhérents confrontés à des difficultés à travers son service d’action sociale ;
 soutient des œuvres et projets humanistes et solidaires : Prix littéraire Solidarité, actions d’aide aux personnes présentant un handicap, projets de recherche contre la maladie d’Alzheimer…
Harmonie Mutuelle, c’est plus de 4,3 millions de personnes protégées représentées par 1 730 élus au sein des instances de la mutuelle (assemblée générale, commissions, etc.), 55 000 entreprises adhérentes, 4 600 collaborateurs, plus de 250 agences, 2,5 milliards d’euros de cotisations santé.

À propos du Club Prévention Santé
Créé en 2012, le Club Prévention Santé a organisé ces 3 dernières années 35 conférences dans toute la France et réuni près de 42 000 spectateurs et 80 intervenants. Plus de 300 questions du public ont été traitées.
Depuis, le Club Prévention Santé a décidé de se diversifier en lançant avec Jamy, le célèbre animateur de l’émission « C’est pas sorcier », le Club Prévention Santé Junior à destination des enfants, des familles et des écoles, mais aussi un magazine gratuit diffusé à 200 000 exemplaires.
Pour retrouver l’ensemble des informations sur le cycle de conférences : 
www.club-prevention-sante.fr
Le hashtag officiel : #Clubpréventionsanté


- - - - - - - -

A l’invitation de HEC Montréal, Catherine Trautmann, vice-présidente de l’Eurométropole de Strasbourg en charge du développement économique, participait à Montréal du 28 juin au 1er juillet à l’Ecole d’été en management de la créativité : celle-ci témoigne des nouvelles tendances à l’intersection des mondes économiques, scientifiques et créatifs qui viendront enrichir le propre écosystème strasbourgeois en matière d’innovation.

Ces rencontres organisées entre Montréal et Barcelone réunissent des participants venus du monde entier avec des dirigeants politiques, chercheurs, penseurs influents, artistes, gestionnaires de création de renom ou entrepreneurs, investis dans les dernières émergences créatives.

Entourée de Guillaume Facchi, directeur des opérations d’Alsace Biovalley, d’Aude Plassard, directrice d’ACCRO, et de Rémy Banuls, directeur du développement économique de l’Eurométropole, Mme Trautmann a pu nouer des contacts prometteurs avec des acteurs spécialisés dans la mise en œuvre de  maillages entre le monde universitaire et les industries, ou qui se distinguent par leurs pratiques très innovantes dans le domaine des technologies médicales et la réalisation de grands projets nés d’une collaboration internationale.

Les suites concrètes de ce déplacement font partie du déploiement de la stratégie internationale de Strasbourg Eco 2030, qui prévoit :
  • le développement de partenariats internationaux dans le domaine des technologies médicales, en lien avec Alsace Biovalley et leurs interlocuteurs strasbourgeois et montréalais (Medtech,  Innovitech et Hacking Health) ;
  • les contacts avec la ville de Montréal et la grappe Technomontréal dans le cadre des mobilités innovantes, en particulier pour l’accueil des congrès sur les systèmes de transports intelligents en juin 2017 à Strasbourg et en novembre 2017 à Montréal ;
  • le renforcement des liens entre les écoles du management de la créativité de Montréal et Strasbourg, l’Université et ACCRO sur les sujets convergents, notamment celui de l’innovation dans l’hôpital.
Connexions internationales, innovation et créativité pour développer les emplois et la croissance de notre territoire auront été les maîtres-mots de ce déplacement.
Source : Communiqué de presse Ville et Eurométropole de Strasbourg

EN SAVOIR PLUS






- - - - - - - -
Le centre Afpa de Strasbourg, qui accueille chaque année plus de 2000 demandeurs d’emploi et salariés en formation, reconversion, ou transition professionnelle, modernise ses infrastructures, avec le concours de fonds FEDER, CEPER - Contrat de Plan Etat-Région, et de fonds propres. Il développe ainsi une nouvelle Plateforme de Services et un Espace de travail Numérique (Village Web 3.0)

L’objectif ?  
Proposer une offre de formation et de moyens toujours plus performante, au service de l’insertion professionnelle des stagiaires, mais aussi des besoins du territoire et des entreprises.

Dominique Schwach, Directeur régional de l’Afpa Grand Est,  et Patrick Bernède, Directeur du centre Afpa de Strasbourg, ont le plaisir de vous convier à l’inauguration des nouvelles infrastructures du centre Afpa de Strasbourg  Plateforme de Services - Village Web 3.0 - le mardi 5 juillet à 11h00 - Au centre Afpa, rue des corps de Garde à Strasbourg
La cérémonie sera suivie d’un cocktail-déjeunatoire
En présence de Stéphane Fratacci, Préfet de la Région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine et Préfet du Bas-Rhin, Robert Herrmann, Président de l’Eurométropole et le Conseil Régional Alsace Champagne-Ardenne Lorraine

La plateforme de Services
La plateforme de Services regroupe dans un même espace, afin d’en faciliter l’usage et d’en optimiser la performance, l’ensemble des services d’accompagnement des stagiaires tout au long de leur formation : accompagnement à la formalisation de projets professionnels, remise à niveau (compétences transversales, Français Langue Etrangère), accompagnement à l’emploi, accompagnement socio-éducatif et psychopédagogique. Ce projet s’accompagne également de la reconfiguration et de l’amélioration de plusieurs plateaux techniques liés aux métiers du Tertiaire.

Le Village Web 3.0
Le Village Web 3.0 est un projet de mise à disposition d’outils, de formations et de services numériques, auprès des actifs du territoire. Il s’inscrit dans une démarche d’innovation interne et externe, avec la vocation de s’ouvrir sur la cité, sur les quartiers prioritaires de la Ville et sur l’ensemble du territoire. Il vise quatre objectifs :
- Permettre à chaque personne du centre Afpa de Strasbourg (stagiaires, salariés) de s’approprier les environnements numériques et de promouvoir leurs usages à des fins professionnelles et personnelles
- Ouvrir ces services et ces usages à des partenaires des quartiers et de l’Eurométropole de Strasbourg, dans une dynamique territoriale et partenariale
- Développer une offre de formation autour des métiers du Web et des usages numériques, afin de développer les compétences et les métiers nouveaux
- Constituer un pôle de formation, d’innovation et de production pédagogique, sur la formation de formateurs et l’ingénierie pédagogique dans des environnements numériques.
Source : Communiqué de presse AFPA


A propos de l’Afpa
Avec plus de 140 000 personnes formées chaque année (20 000 personnes sur le Grand Est), l’Afpa (Association nationale pour la formation professionnelle des adultes) est depuis plus de 65 ans, le 1er organisme de formation professionnelle qualifiante. Membre du service public de l’emploi, elle accompagne les demandeurs d’emploi et les salariés sans discrimination de la formation à l’emploi : insertion, reconversion, professionnalisation. Entreprise de l’économie sociale et solidaire, engagée dans une démarche d’utilité sociale, elle propose une large gamme de formations adaptées aux besoins de tous les actifs, des entreprises et des acteurs institutionnels des territoires. Acteur majeur de l’alternance et des transitions professionnelles, l’Afpa est également le 1er organisme de formation des personnes en situation de handicap. Plus d’informations sur www.afpa.fr 

- - - - -